10 plats africains que vous devriez essayer en 2022

10 plats africains les plus consommés

L’Afrique est connue pour la beauté de ses habitants, ses cultures passionnantes, ses paysages étonnants et, bien sûr, ses mets exquis. Les délices africains ne sont pas seulement beaux à regarder, ils sont aussi délicieux car ils sont bien épicés et bien cuisinés pour nourrir le corps. Nous avons répertorié ci-dessous les plats africains les plus consommés que vous pourrez essayer en 2022.

1. Bobotie : Prononcé ba-bor-tea

10 plats africains les plus consommés

Le bobotie est l’un des plats sud-africains les plus courants et est couramment consommé lors de petites et grandes cérémonies. La recette comprend de la viande bien préparée (épicée au curry et aux cerises) et des œufs nappés de crème anglaise.

Le Bobotie est souvent servi avec des Geelrys, une sorte de riz jaune.

2. Soupe Afang : Prononcé Ar-fang

10 plats africains les plus consommés

C’est un plat populaire parmi les peuples Efik et Ibibio du Nigeria. Il est également populaire dans certaines régions d’Afrique occidentale et centrale. Dans certaines régions du Cameroun, par exemple, il est appelé Eru.

Lire aussi :  Présidentielles en France : Paris Match publie des photos à moitié nYes du probable candidat Eric Zemmour avec une femme

L’Afang est une soupe et est préparée à l’aide d’une feuille appelée Afang, d’où le nom du plat. Cette feuille est scientifiquement connue sous le nom de Gnetnum Africanum et est cultivée en Afrique de l’Ouest.

L’Afang est généralement consommé avec du Fufu, fabriqué à partir de manioc. Elle peut également être consommée avec du Garri ou du Semovita. Ces glucides sont transformés en petites boules et plongés dans la soupe avant d’être avalés.

3. Chapatti

Bien que cet aliment soit originaire d’Inde, il est devenu très courant parmi les populations d’Afrique de l’Est et peut être mentionné comme l’une des cuisines de l’Afrique de l’Est.

Le Chapati est un pain plat sans levain et se mange avec certains ragoûts : ragoûts de bœuf, sauces, etc. Il peut même être mangé avec des lentilles.

4.  Fufu et soupe de noix de palme

10 plats africains les plus consommés

Le fufu, comme décrit précédemment, est un aliment de base fabriqué à partir du manioc et est généralement avalé avec une soupe. Pour les Ghanéens, la soupe de fufu et de noix de palme est un mets de choix.

Lire aussi :  Guinée : Alpha Condé réélu pour un troisième mandat

5. Efo

10 plats africains les plus consommés

L’Efo Riró est un repas traditionnel des Yorubas. Les Yorubas sont l’un des principaux groupes ethniques nigérians.

L’Efo Riró est préparé à partir de légumes verdâtres et est un repas farci de protéines animales telles que le bœuf, le stockfish, les écrevisses, etc. Les autres composants de l’Efo Riró sont l’huile de palme, les épices, etc.

L’Efo Riró est consommé avec du Fufu, du garri ou du Semovita.

6. Seswaa

10 plats africains les plus consommés

Ce repas, riche en protéines, est très apprécié des Botswanais. Sorte d’aliment de base, il est préparé à partir de viande de bœuf et de chèvre écrasée.

Il est servi, généralement lors de petites et grandes occasions et événements.

7. Ndole

Ndole est une sauce. Cette sauce est commune aux habitants du Cameroun. Elle est similaire à un plat au Nigeria appelé soupe de feuilles amères. Le ndole est préparé à partir d’épinards, de noix et de feuilles amères.

Lire aussi :  Ces plats qui font la fierté de l’Afrique

8. Nsaka Madesu :

C’est l’un des plats les plus courants du Congo. Il a bon goût et n’est pas très difficile à préparer. Il est préparé à partir de feuilles de manioc et de haricots et assaisonné avec des oignons, de l’ail et du poivre.

9. Tajine

10 plats africains les plus consommés

Le tajine est une spécialité marocaine. Il est couramment consommé par les Marocains. C’est un ragoût contenant beaucoup de viande et de légumes. Il tire son nom de la marmite dans laquelle il est cuit.

Il est consommé lors de petites et grandes occasions.

10. Githeri

10 plats africains les plus consommés

Le Kenya abrite de nombreuses attractions touristiques en Afrique. C’est aussi le pays du tristement célèbre Githeri. Le Githeri est une riche source de protéines végétales. Il est préparé à partir de haricots et de maïs. Les haricots et le maïs sont bouillis dans une grande marmite.

Une autre façon de cuisiner le Githeri est d’en faire un délicieux ragoût.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi