Abou Diaby : La triste histoire de la star française de téléréalité trahie par sa femme (Vidéo)

Abou Diaby : La triste histoire de la star française de téléréalité trahie par sa femme

C’est une nouvelle histoire d’amour qui finit mal, très mal. Abou Diaby a mis la twittosphère en feu suite à son interview avec Sam Zirah où il parlé de sa femme. Dans l’émission « Tout en intimité« , la star française de téléréalité a révélé la grosse trahison que sa femme lui a infligée.

Diaby croyait vivre le parfait amour avec son épouse « très religieuse, voilée, possessive et très jalouse ». En principe, il n’avait rien à craindre, c’est ce qu’il croyait jusqu’à ce qu’il tombe de 10 étages.

Abou Diaby est de retour sur les écrans après une déception amoureuse inédite. Cette douleur lui a été infligée par cette femme même pour qui il s’est éloigné des réseaux sociaux.

« Instagram, TikTok, Snapchat et mon métier de coach sportif, ça ne lui plaît pas. Alors, je me suis coupé des réseaux. J’arrête même mes coachings avec des femmes. Je lui donne un toit, à manger, de l’argent. Je lui donne tout, car c’est une femme qui n’a jamais travaillé de sa vie », a confié le coach sportif dans l’émission ‘Tout en intimité ».

Après confiance et sacrifice pour une épouse qui est censée être fidèle, Diaby a été trahi. Une situation qui lui a fait perdre 15 kilos avant de faire un séjour à l’hôpital. Abou Diaby a révélé que sa femme l’a trompé avec plusieurs hommes.

« Cette femme qui priait avec moi… Il faut voir l’hypocrisie. Un jour, je me réveille d’un coup et je vais voir dans ses comptes bloqués Snapchat. Je vois qu’il y a 6 mecs bloqués. J’en contacte un. Je tombe de 10 étages (…) Il m’envoie des preuves de ma femme sans voile en string dans un lit en train de fumer une chicha avec son amant portant ma bague au doigt », a déclaré Abou.

Et d’ajouter : « C’est qu’elle faisait des pratiques avec ses amants qu’elle ne faisait pas avec moi, car c’est interdit dans la religion (sodomiser). Pendant la période d’abstinence avant le mariage, ma femme se faisait prendre par ses amants, mais par derrière pour rester pure. Alors que pendant le mois de ramadan elle avait sa plus grande période d’infidélité avec des ébats filmés. Elle ne laissait absolument rien transparaître de sa seconde vie. Devant moi, c’était la femme vertueuse, parfaite, soumise et amoureuse, jusqu’à ce je fouille son téléphone… ».

Lire aussi :  Société : Voici les positions s3xuelles préférées des femmes

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi