Aéronautique : Des chercheurs ont trouvé le moyen de recycler le dioxyde de carbone pour les avions

Dioxyde de carbone innovations
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

De nos jours, les innovations se recentrent sur les énergies renouvelables ou des recyclages, pour ne plus dégrader la nature.

En effet, les gaz à effet de serre dégagés lors des combustions détruisent la couche d’ozone et la tendance actuelle dans la conception des engins, des voitures par exemple, est d’en concevoir qui dépendent de l’électricité.

Malgré toutes ses dispositions, le volume de CO2 ne cesse d’augmenter et de détruire l’environnement.

Que faire ?

Des chercheurs, dont la plupart viennent d’Oxford, ont affirmé avoir réussi à convertir le dioxyde de carbone en carburéacteur.

Comment s’en sont-ils pris ?

Les chercheurs ont préparé un catalyseur (fer, manganèse et potassium) qui permet de convertir le dioxyde de carbone en carburéacteur d’aviation liquide à hauteur de 38,2 %. Par ce procédé d’hydrogénation, les scientifiques n’ont relevé qu’une faible sélectivité en monoxyde de carbone (5,6% ) et en méthane (10,4%).

Lire aussi : Top 10 des emplois les mieux payés en Afrique

Les chercheurs disent que : 

« Comme ce dioxyde de carbone est extrait et réémis des carburateurs lorsqu’il est brûlé en vol, l’effet global est un carburant neutre en carbone. »

clubic.com

Ce qui fait la particularité de cette innovation est le fait que le coût d’obtention est faible et que les matériaux utilisés pour convertir le dioxyde de carbone soient accessibles. Le coût semble même plus faible que celui de la transformation de l’hydrogène et de l’eau en carburant.

La transformation du dioxyde de carbone en carburateur ne s’est pas faite premièrement avec ces chercheurs, mais ceux-ci ont réussi à diminuer le coût d’obtention et à rendre plus facile la procédure.

Nous ne pouvons que leur souhaiter bon courage pour la suite, sachant qu’ils sont à la recherche de partenaires industriels, des industries aéronautiques etc. pour faire confirmer leur résultat à grande échelle.

Lire aussi : Tech : Voici le robot chirurgical qui va révolutionner la neuroscience

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi