Affaire Booba-influvoleurs : Le rappeur obtient une sacrée victoire (image)

Affaire Booba-influvoleurs

La libération s’est intéressée de près à l’affaire Booba-influvoleurs. Le rappeur qui accuse certains influenceurs de plumer la population fait la couverture du journal Libération de ce 29 juillet 2022.

Déjà des mois que Booba accuse sans répit le clan Magali Berdah d’arnaque. Une histoire qui a commencé par un tacle de Marc Blatta a pris une sacrée ampleur. Le Duc a porté plainte contre le milieu dézingué par beaucoup de pirateries. Booba a ensuite amené beaucoup de médias à s’intéresser à l’affaire.

« Leur délire là, le drop-shipping [système de vente qui permet aux influenceurs de vendre des produits sans avoir à les acheter, NDLR], c’est révoltant. Et moi, parce que j’ai de l’impact et que je suis suivi sur les réseaux, c’est ma mission de le dénoncer », a-t-il confié au quotidien.

Avant d’ajouter ;

« Ils entubent des citoyens – notamment des adolescents – en leur vendant des saloperies, a-t-il poursuivi. Par exemple, vous payez 38 euros sur Internet pour recevoir une crème ou je ne sais pas quoi, et vous recevez au mieux un pauvre tube [qui vaut] 5 euros dans un colis AliExpress, et souvent rien du tout. Eux, ils se prennent 33 euros ! Sauf que vous, votre argent il est parti. »

Devant ses accusations, les autorités régulatrices de la publicité sur le Net et des marchés financiers ont décidé de créer : « un certificat de l’influenceur responsable ». Malgré cela, Booba est bien décidé à en finir avec le clan Magali Berdah.

« C’est déjà bien avancé, on a des centaines de cas, des jeunes, des mères de famille. C’est du solide, y a du gros », a-t-il affirmé, avant d’interpeller le gouvernement. « Maintenant, il faut que les autorités réagissent, moi je ne suis pas le ministre des fraudes », a-t-il livré.

Et de conclure : « Le bus Booba est là pour embarquer tous ceux qui veulent les voir payer pour leurs délits. Maintenant que je suis lancé là-dedans, il faut que je termine. »

Lire aussi :  Conor McGregor : Le prix de son cendrier Hermes est à couper le souffle

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi