Affaire de violence conjugale : Sidiki Diabaté présente ses excuses

Sidiki Diabaté
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Sidiki Diabaté, le prince de la kora, a adressé un message à l’endroit du public international ce lundi, au sujet de son inculpation dans l’affaire de violence conjugale.

C’est un méaculpa que le chanteur lance à l’endroit de ses fans et de toutes les femmes africaines. Sidiki Diabaté implore le pardon de tout le monde, depuis la prison civile de Bamako où il fut transféré il y a quelques jours.

Dans un audio enregistré par l’un des membres de son staff, Sidiki Diabaté affirmait n’avoir aucun regret. Il semble que ce n’est plus le cas pour le chanteur. Ce message est l’occasion pour lui de présenter ses sincères excuses au public.

« Je salue tous mes fans, toute ma famille et tous mes amis. Je vous présente mes excuses pour ceux qui ont été blessés par les événements récents »

Dixit Sidiki Diabaté

Il faut le dire, ce n’est pas trop tôt ! Nombreux étaient ceux qui s’attendaient aux excuses sincères de Sidiki Diabaté. Mais il n’a pas su reconnaitre les faits dès le début. Il est allé jusqu’à accuser Mariame Sow de complot. Et il n’avait aucune idée de l’ampleur que ces évènements prendraient.

Lire aussi : Mme Victoire Dogbe : Une femme nommée 1er ministre ce 28 septembre, une première au Togo

L’artiste profite de l’audience que lui offre son message pour s’expliquer, se confier à Dieu et clamer son innocence.

« La situation n’est pas facile ici mais je tiens. Je mets toute cette histoire dans la main de Dieu, car lui seule pourra me blanchir ».

Mieux, loin de s’arrêter en si bon chemin, l’artiste va jusqu’à tenir des propos qui le font passer pour la victime.

«Je demande à tous mes fans de ne ressentir aucune haine aucun mal contre Mamasita, cette fille en temps normal ne souhaiterait jamais me faire du mal. 7 ans de relations nous avons partagé les meilleurs moments et aussi des dures périodes ».

Sidiki Diabaté pense que Mariame Sow a été manipulée pour se retourner contre lui.

« Elle a été manipulée, car la femme est fragile, montée contre moi pour me nuire et briser ma carrière ».

«J’ai toujours été un artiste qui prône le pardon, l’amour et la paix autour de moi. Alors, je ne veux qu’aucun mal soit fait à Mamasita à cause de moi. »

«Je m’en sortirai j’ai confiance en la justice, j’ai confiance aux bénédictions de mes parents et de mes fans. Je reste toujours le Vladimir Poutine de la musique. Je vous aime tous Sidiki Toumani Diabaté, depuis ma cellule de la maison centrale d’arrêt ».

C’est sur ces propos qu’il termine sa lettre. En attendant que la lumière soit faite sur cette affaire. Rappelons que sa mère fut arrêtée ce week-end pour complicité.

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi