Afghanistan : Désespérés, des parents vendent leur bébé à 250.000 FCFA pour nourrir leurs autres enfants

Afghanistan fille vendu parent faim

Des parents désespérés en Afghanistan auraient vendu leurs bébés pour obtenir suffisamment d’argent pour nourrir leurs autres enfants au milieu d’une crise humanitaire qui se déroule dans le pays où plus de neuf millions de personnes ont été plongées dans une grave pauvreté alimentaire depuis que les talibans ont pris le pouvoir.

Les conditions de vie en Afghanistan sont précaires

Deux mois seulement après la prise de contrôle, les conditions de vie en Afghanistan se sont détériorées si rapidement avec la crainte qu’il ne s’agisse déjà de la plus grande catastrophe humanitaire au monde.

Une famille a du vendre sa fille pour 400£ soit 250.000 FCFA pour pouvoir subvenir à la faim.

Lire aussi :  Afghanistan : Les talibans imposent … aux présentatrices radio et télé

Les nouveaux parents ont confirmé avoir vendu leurs bébés juste pour avoir assez d’argent pour nourrir leurs autres enfants.
 

Crise humanitaire : des parents désespérés vendent leurs bébés pour avoir assez d'argent pour nourrir leurs autres enfants en Afghanistan après la prise de contrôle des talibans

Le bébé restera avec eux jusqu’à ce qu’elle apprenne à marcher, puis sera emmené par l’homme qui l’a achetée.


On leur a dit qu’elle retrouvera sa famille une fois qu’elle aurait grandi, rapporte BBC News.

Le père, qui ramassait les ordures et ne peut plus gagner d’argent maintenant, a déclaré :

« Nous mourons de faim. En ce moment, nous n’avons pas de farine, pas d’huile à la maison. Nous n’avons rien.


«Ma fille ne sait pas quel sera son avenir. Je ne sais pas ce qu’elle en ressentira. Mais je devais le faire.


Le programme alimentaire mondial de l’ONU a déclaré que 22,8 millions de personnes, plus de la moitié des 39 millions d’habitants de l’Afghanistan, sont confrontées à une insécurité alimentaire aiguë et « marchent vers la famine ».

Lire aussi :  Donald Trump : Voici sa dernière chance de rester légalement président des Etats-Unis


Cela se compare à 14 millions en août lorsque le gouvernement d’Achraf Ghani soutenu par l’Occident était encore en place.

Le directeur exécutif du programme alimentaire, David Beasley, a déclaré: «Les enfants vont mourir. Les gens vont mourir de faim. Les choses vont bien empirer.

« Je ne sais pas comment vous ne voyez pas des millions de personnes, et en particulier des enfants, qui meurent au rythme où nous allons avec le manque de financement et l’effondrement de l’économie. »


Un million d’enfants afghans risquent de mourir de faim.


L’agence alimentaire a besoin de 161 millions de livres sterling par mois pour nourrir partiellement les quelque 23 millions de personnes vulnérables d’Afghanistan à l’approche de l’hiver.

Lire aussi :  Joe Biden est élu 46e président des états-unis


Des groupes d’aide ont exhorté les pays, préoccupés par les droits de l’homme sous les talibans, à s’engager avec les nouveaux dirigeants pour empêcher un effondrement qui, selon eux, pourrait déclencher une crise migratoire similaire à l’exode de 2015 de Syrie qui a secoué l’Europe.

LIRE AUSSI : Afghanistan : Le président Ashraf Ghani retrouvé avec 110 milliards à Dubaï demandant l’exil

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi