Afrique du Sud : Découverte d’une nouvelle variante de la Covid-19

Covid-19 vaccination empêche contamination
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Des scientifiques d’Afrique du Sud ont détecté une nouvelle variante de la Covid-19 comportant de nombreuses mutations.

« La variante présente une ‘constellation très inhabituelle de mutations’ et est différente des autres variantes étudiées », a déclaré Tulio De Oliveira, directeur de la plateforme de recherche, d’innovation et de séquençage du KwaZulu-Natal (KRISP), lors d’un briefing virtuel télévisé organisé par le ministère de la Santé du pays.

Il a précisé que la nouvelle variante, baptisée B.1.1.529, a été détectée dans des échantillons provenant du Gauteng, province du nord-est du pays qui comprend les villes de Johannesburg et de Pretoria, et prélevés entre le 12 et le 22 novembre. La même variante a également été détectée au Botswana, pays voisin, ainsi qu’à Hong Kong.

« Il était important pour nous de rendre cela public. Nous pensions que la quatrième vague se produirait à la mi-décembre ou début janvier […]. Cet ennemi invisible auquel nous avons affaire est très imprévisible », a déclaré le ministre de la Santé, Mathume Joseph Phaahla, lors du même briefing.

Le Dr Richard Lessells, expert en maladies infectieuses, a déclaré que la nouvelle variante a été détectée dans de multiples échantillons analysés dans des laboratoires publics et privés de la province du Gauteng.

« Les données épidémiologiques suggèrent une augmentation soutenue de l’incidence de la Covid-19 dans la province du Gauteng, probablement alimentée par les foyers infectieux, » a noté Lessells.

Les experts continuent d’observer la variante afin de comprendre son impact potentiel sur la transmissibilité et la gravité de la maladie, et comment elle affectera les personnes à forte immunité ou celles qui ont été vaccinées.

De son côté, l’Institut national des maladies transmissibles (NICD), une division du Service National des Laboratoires de Santé, a également confirmé la détection de la nouvelle variante.

« Vingt-deux cas positifs à la variante B.1.1.529 ont été enregistrés dans le pays à la suite de collaborations en matière de séquençage du génome entre le NICD et des laboratoires privés. En outre, d’autres laboratoires du NGS-SA confirment d’autres cas au fur et à mesure de la publication des résultats du séquençage », indique le ministère dans un communiqué.

En août, l’Afrique du Sud a détecté la variante C.1.2 dans ses neuf provinces. La souche C.1.2 partage quelques mutations communes avec les variantes Beta et Delta.

La nouvelle souche présente un certain nombre de mutations supplémentaires, avait indiqué le NICD à l’époque.

L’Afrique du Sud a le taux le plus important de contaminations par la Covid-19 sur le continent, avec un total de plus de 2,95 millions de cas confirmés et 89 657 décès.

LIRE AUSSI: Iba One : Qui est le rappeur qui fait la fierté du Mali ?

0

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi