Aliko Dangote : Une de ses ex-maîtresses tente de lui escroquer 5 millions de dollars

Aliko Dangote Autumn Spikes
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Récemment une femme du nom d’Autumn Spikes, ex-petite amie du milliardaire africain Aliko Dangote, a déclaré que ce dernier lui avait offert une somme « insultante » de 15.000 dollars puis de 25.000 dollars par mois pour se taire au sujet de leur relation.

« On m’a offert de façon insultante 15.000 et 25.000 dollars par mois pour signer un NDA mais j’ai refusé. J’ai obtenu un avocat avec lequel nous avons contrecarré son offre. »

Lundi dernier, Autumn Spikes a publié ces mots sur Instagram. Elle était sensée se taire au sujet de sa relation intime avec Aliko Dangote en échange de ces versements mensuels.

Elle n’a pas précisé pendant combien de temps, elle était sensée recevoir cet argent.

Mais leur relation a été dévoilée en début d’année lorsque la dame a partagé une vidéo montrant milliardaire couché à côté d’elle.

PREMIUM TIMES a rapporté le mercredi dernier qu’Aliko Dangote a poursuivi Autumn Spikes devant un tribunal américain en Floride pour avoir essayer de lui escroquer la somme colossale de 5 millions de dollars correspondant à près d’un peu moins de 2 milliards de nairas.

Dangote aurait aussi utilisé un pseudonyme, John Doe, lors des procès pour ne pas attirer l’attention. Il a réclamé autour de 30.000 dollars de dommages et intérêts à Mme Spikes. Elle aurait brisé leur accord et l’aurait fait chanter sur les réseaux sociaux ou par le biais de talk-shows.

Autumn nie tout en bloc.

Elle s’est dit surprise de la poursuite pour extorsion par Dangote.

« Il a nié me connaitre et notre relation avec les avocats. On nous demande une preuve de notre liaison et d’un coup, je suis poursuivie pour extorsion ? (…) Je l’ai gardé secrète, mais vous l’avez rendue publique avec le procès. »

Cependant l’ex-petite amie se dit confiante car la poursuite sera rejetée faute de preuves. Et elle est soutenue sur la toile par beaucoup d’internautes. Selon un internaute, les riches cherchent juste à jouer avec les femmes et après les laisser tomber comme des jouets.

LIRE AUSSI : Top 10 des marques les plus populaires

Les prochains jours nous en apprendront un peu plus sur le dénouement de l’histoire.

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi