Angelina Jolie : Condamnée à 10 ans de prison, la star iranienne demande de l’aide à son idole

Angélina Jolie
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp


La star iranienne Angelina Jolie Zombie a été condamnée par les autorités iraniennes à 10 ans de prison ferme pour corruption de la jeunesse et manque de respect pour la République Islamique. Un appel à l’aide est donc lancé à la vraie Angélina Jolie pour plaider en faveur de Zombie.

Devenue célèbre en 2017 après avoir posté une photo d’elle la représentant en sosie zombie d’Angelina Jolie, l’influenceuse iranienne Sahar Tabar a été condamnée à 10 ans de prison, selon son avocat.

La jeune femme de 19 ans, de son vrai nom Fatemeh Khishvand, avait réussi à gagner près de 500.000 followers il y a trois ans après avoir affirmé avoir subi 50 opérations de chirurgie esthétique pour ressembler à cette version zombiesque de l’actrice américaine. Elle avouera plus tard que le résultat était le fruit d’un long travail de maquillage et de transformation via un logiciel de retouche photographique.

Angélina Jolie
Zombie

Lire aussi : People : Matt Pokora remet Aya Nakamura à sa place !

Si son acte a été perçu comme un trait d’humour, voir un commentaire social, cela ne l’a pas empêché d’être arrêtée en octobre 2019 – avec trois autres influenceuses d’Instagram – pour corruption de la jeunesse et manque de respect pour la République Islamique, risquant une peine de trois mois à 10 ans de prison. Elle était également accusée de blasphème, d’incitation à la violence, de corruption et d’enrichissement illégale, mais le site du Guardian précise que deux de ces quatre chefs d’accusation avaient finalement été abandonnés, et que Sahar Tabar – dont le compte Instagram a été supprimé – espérait obtenir une grâce.

En avril dernier, ses avocats avaient tenté d’obtenir sa libération après qu’elle ait contracté la Covid-19 en prison. Sans succès. La journaliste Masih Alinejad tente aujourd’hui d’attirer l’attention d’Angelina Jolie, et des médias, sur le sort de Sahar Tabar, dont la peine à 10 ans de prison aurait été confirmée, selon son avocat. Une sentence d’autant plus incompréhensible que la jeune femme souffrirait d’une maladie mentale ayant nécessité plusieurs séjours dans des hôpitaux psychiatrique, précise le site britannique.

«Dix ans de prison pour avoir utilisé du maquillage et Photoshop. Sa mère pleure tous les jours et tente de rendre sa liberté à sa fille innocente. Chère Angelina Jolie. Nous avons besoin de votre voix. Aidez-nous», clame-t-elle sur Twitter. «La République Islamique a un passif dans la tourmente des femmes. Nous avons besoin d’être unis contre cet apartheid de genre», poursuit-elle.

1

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi