Angleterre : Mort d’une enfant de 09 ans causée par la pollution

Ella Adoo
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

En Février 2013, Ella Adoo-Kissi-Debrah, âgée alors de neuf (09) ans mourait de ce que l’on avait qualifié de crises d’asthmes sévères, à Londres. Mais aujourd’hui, il semble que les causes aient changé.

Tout d’abord, la justice avait conclu en 2014 que la mort d’ Ella Adoo-Kissi-Debrah était due à une insuffisance respiratoire aiguë causée par un asthme sévère.

Aujourd’hui en reconsidérant les faits, on remarque que la cause était tout autre chose. C’est le coroner, officier de police, chargé d’établir les causes des morts violentes qui a fait la lumière sur les faits. En effet, Ella vivait dans le quartier populaire de Lewisham, une zone très fréquentée, et sa mort n’est que le résultat d’une pollution de l’air qu’elle respirait. En effet, elle était exposée à des gaz toxiques provoqués par le trafic routier du milieu.

Lire aussi : Covid-19 : Après l’Afrique, l’Angleterre demande à ses artistes de changer de métier, voici les réactions

Sa mère, Rosamund Adoo-Kissi-Debrah, est soulagée et ne le cache pas.

Elle a déclaré au Magazine Le Monde :

« Sur le certificat de décès d’Ella , il y aura désormais la vraie raison : la pollution[…]. Cette décision ne ramènera pas ma fille mais j’espère qu’elle débouchera sur une prise de conscience collective. La pollution de l’air tue sept millions de personnes tous les ans [selon l’OMS]. A Londres, au moins douze enfants meurent chaque année des suites de crises d’asthme à cause de l’air toxique qu’ils respirent. Ça ne peut plus durer. J’attends maintenant la réponse du gouvernement, de nos gouvernements. »

Cette mère, qui a élevé seule ces trois enfants, est soulagée que la lumière soit faite sur ces évènements.

Lire aussi : Le Prince Harry et Meghan Markle lancent leur propre award

1

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi