Après l’avoir violé, ils l’ont tué : Voici les faits

viol cameroun
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Le drame se déroule au Cameroun, dans la région du littoral. Une jeune fille de 17 ans a été violé à mort par des individus inconnus. Elle s’appelle Kitty. Après l’avoir braqué, ils l’ont violé et sodomisé, avant de la laisser pour morte.

La violence était tellement intense qu’elle fut repérée puis transporté d’urgence à l’hôpital. C’était une clinique du quartier Bepanda du 5e arrondissement de Douala. Les résultats des examens effectués par les médecins indiquent des pertes vaginales, des sécrétions vulvaires et une déshydratation « suggérant des signes de rapports sexuels récents violents ».

Lire aussi : Regina Daniels : Sa mère Rita Daniels devient cheffe traditionnelle (photos)

Malgré les soins urgents qui lui ont été administrés, Kitty est décédée quelques heures plus tard.

Selon les rapports, l’adolescente affectueusement appelée ‘Minou’ avait été retrouvée dans un état critique à côté d’un chantier de construction dans le quartier de Logpom non loin de sa maison familiale dans la journée du mercredi 30 septembre.

Les médias locaux ont révélé que Kitty était arrivée à Douala, dans la région de l’Ouest pour poursuivre ses études auprès de son frère aîné. Elle a récemment été admise pour passer son examen de BEPC.

viol cameroun

1

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi