Attentats du 13 novembre 2015 à Paris : Salah Abdeslam, le seul survivant des commandos

Attentat du 13 Novembre en France : Salah Abdeslam condamné à la perpétuité

Le procès des attentats du 13 novembre 2015 s’ouvre ce mercredi 8 septembre. La cour d’assises spéciale doit juger vingt personnes.

Le Franco-Marocain Salah Abdeslam, 31 ans, né à Bruxelles en 1989, est le seul membre des commandos du 13 Novembre encore en vie. Il était proche d’Abdelhamid Abaaoud (un de ses amis d’enfance), coordinateur de plusieurs attentats en Europe et chef opérationnel des commandos du 13 Novembre.

Lire aussi :  Salah : "Je n'ai tué personne, je n'ai même pas …"

Membre de l’équipe des « terrasses », son frère aîné Brahim est mort en se faisant exploser au Comptoir Voltaire. Salah Abdeslam lui, a abandonné sa ceinture d’explosifs dans la soirée pour des raisons qui restent encore inconnues. Elle a été retrouvée dans une poubelle à Montrouge.

Il a depuis presque systématiquement gardé le silence face aux juges ou lors de son procès à Bruxelles en 2018 où il a été condamné à vingt ans de réclusion pour avoir tiré sur des policiers quelques jours avant son arrestation en Belgique le 18 mars 2016.

Lire aussi :  France : Le président Macron donne 15 jours aux dirigeants musulmans français pour accepter les valeurs républicaines

Salah Abdeslam doit encore être jugé en Belgique – probablement fin 2022 – pour le double attentat qui a fait 32 morts en mars 2016 à l’aéroport et dans un métro de Bruxelles. Depuis son arrestation à Bruxelles, Salah Abdleslam refuse de parler. Parlera-t-il ? C’est l’un des enjeux de ce procès.

Lire aussi :  Elizabeth II malade : Un proche donne des nouvelles

LIRE AUSSI: Mort du journaliste Amobe Mevegue, présentateur de France 24

Kevin Aka

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi