Attention : Lécher le [email protected] d’une femme peut causer le cancer de la bouche

Les actions effectuées lorsque l’amour s’empare du corps lors d’un rapport sexuel sont certes réelles. Si elles diffèrent en intensité, il n’en demeure pas moins qu’elles constituent une expérience palpitante, que l’on souhaite voir se répéter. Mais il y a un danger pour votre santé sur le fait de lécher votre partenaire.

L’ocytocine, cette hormone qui favorise le sentiment d’attachement peut vous pousser à aller au-delà du simple fait de faire l’amour à votre partenaire. Voici jusque où vous pouvez aller pendant un rapport et une pratique que vous devez proscrire durant l’acte.

Lire aussi :  Xenotransplantation: Voici comment élever un cochon pour qu'il devienne donneur d'organe

Le sexe oral augmenterait le risque de cancer oropharyngé de 22%. Dans ce domaine, les hommes sont plus touchés que les femmes.
Les hommes sont deux fois plus touchés que les femmes par le cancer de la gorge et de la bouche lié à une infection par un papillomavirus (HPV) qui résulte de la fréquence de rapports sexuels bucco-génitaux, selon une étude américaine présentée vendredi.

Lire aussi :  Top 7 des aliments les plus efficaces contre les MST

Le HPV ne déclenche pas directement les mutations responsables de la tumeur mais provoque des changements dans les cellules qu’il infecte dans la gorge ou le col de l’utérus qui deviennent cancéreuses. Le sexe oral augmenterait le risque de cancer oropharyngé de 22 %,

Des pratiques répandues qui commencent à un plus jeune âge

La pratique de la fellation ou du cunnilingus entraîne ces cancers qui touchent beaucoup plus les hommes, surtout blancs d’âge moyen, que les femmes. L’analyse montre que ces pratiques répandues commencent à un plus jeune âge et que la fréquence de nouveaux partenaires est également plus grande. “Notre étude montre que chez les hommes le risque d’une infection par le HPV s’accroît avec le nombre de leurs partenaires avec qui ils ont eu des relations sexuelles buccales“, a expliqué la chercheuse.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi