AVC : Enfin un vaccin qui réduit les risques !

AVC

Selon une nouvelle étude publiée dans Neurology, le vaccin contre la grippe offre une protection modeste en cas d’AVC. Mais, il reste beaucoup de recherches à faire pour le mettre sur le marché.

L’équipe de recherche de l’Université Alcalá de Madrid, dirigée par le dr. Sara Rodríguez-Martín s’est penchée sur la question. Les associations entre la vaccination contre la grippe et le risque d’un premier AVC ischémique ont été étudiées à trois moments : pendant la période pré-pandémique, durant la pandémie et les périodes post-pandémiques.

Lire aussi :  Hygiène : Voici comment éliminer les cafards avec de la pâte dentrifice

Pour l’étude cas-témoins intégrée, ils ont comparé 14 322 personnes âgées de 40 à 99 ans ayant subi un AVC ischémique à 71 610 personnes sans antécédent d’AVC.

Ils ont ensuite vérifié si les patients avaient reçu un vaccin contre la grippe au moins deux semaines avant l’AVC ou avant la même date pour ceux qui n’avaient pas été vaccinés contre la grippe.

Lire aussi :  Attention : Lécher le [email protected] d'une femme peut causer le cancer de la bouche

Il a révélé que les personnes vaccinées contre la grippe étaient 12% moins susceptibles d’avoir un accident vasculaire cérébral potentiellement mortel, par rapport aux personnes qui ont choisi de ne pas recevoir la dose annuelle du vaccin.

“Ces résultats sont une raison de plus pour que les gens se fassent vacciner annuellement contre la grippe, surtout s’ils présentent un risque accru d’accident vasculaire cérébral”, a déclaré l’un des co-auteurs dans un communiqué.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi