Balkrishna Doshi : Le premier Indien lauréat du prestigieux prix Pritzker est mort

Balkrishna Doshi : Le premier Indien lauréat du prestigieux prix Pritzker est mort

L’architecte Balkrishna Vithaldas Doshi, disciple de Le Corbusier et premier Indien lauréat du prestigieux prix Pritzker en 2018, est décédé à l’âge de 95 ans

Le studio Sangath, dirigé par l’une de ses petites-filles à Ahmedabad, qui se consacre à la conservation et à la diffusion de son œuvre, a annoncé son décès mardi dernier à son domicile.

Lire aussi :  Drame : Une fille de 14 ans abattue alors qu'elle enregistrait des vidéos TikTok

Le comité Pritzker, qui décerne le prestigieux prix d’architecture, a rappelé un homme qui « a contribué à façonner le discours de l’architecture en Inde et dans le monde depuis les années 1950 ».

« Grâce à son approche éthique et personnelle de l’environnement bâti, il a laissé une empreinte sur l’humanité de toutes les classes socio-économiques de son pays natal », a déclaré le comité.

De son côté, le Premier ministre indien, Narendra Modi, a rendu hommage à « un brillant architecte et un remarquable bâtisseur d’institutions ».

Lire aussi :  Inhumation Skelly : De nouvelles querelles autour du corps

Balkrishna Doshi était un pionnier de l’architecture moderniste et un ferme défenseur du logement décent pour les classes populaires.

« Mes projets ont eu un caractère participatif et ont été adaptés aux personnes pour lesquelles ils ont été créés », expliquait-il à l’AFP en 2018.

« L’Inde se transforme rapidement et nous devons développer de nombreux projets écologiquement durables », expliquait-il alors.

Lire aussi :  Diary Sow : Retrouvée en Belgique, elle souffrirait de surmenage

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi