Bobby Shmurda : « Les autres n’ont fait que parler. Ils le font pour le regard des autres. Le seul vrai, c’est 50 Cent »

Bobby Shmurda prison 50 cent
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Le rappeur Bobby Shmurda condamné en 2014 à 7 ans de prison vient d’être relâché et il fait des révélation sur la seule personne qui était là pour lui : 50 Cent.

Au début, Booby Shmurda avait été condamné pour préméditation de meurtres, de détention illégale d’armes et de drogue. Mais il a été incarcéré aussi pour affiliation à un gang. Après ces mésaventures, il a déclaré que la communauté de rappeurs qui l’entourait avant a disparu et que seul 50 Cent était présent à ses côtés :

« Le seul qui est vraiment entré en contact avec nous est 50 Cent. Les autres n’ont fait que parler. Il le font pour le regard des autres. Le seul vrai, c’est 50.« 

Mais, étonnamment à sa récente sortie de prison, c’est Quavo qui est allé le chercher avec un jet privé pour le ramener au bercail. Aussi, il va probablement figurer dans le prochain album Culture III des Migos.

Par ailleurs, les clauses de sa liberté conditionnelles sont strictes et formelles : pas de consommation d’alcool, ni de fréquentation de bars, couvre-feu dès huit heures du soir, obligation de faire des tests pour que l’on suive sa consommation de très près. Aussi, le rappeur doit montrer l’exemple en trouvant un emploi stable et contrôler ses sautes d’humeur et ses colères.

LIRE AUSSI : Lil Uzi Vert : Le rappeur IDK l’imite en se faisant implanter un diamant sous l’œil (vidéo)

Si cela peut sembler drôle et presqu’incroyable, on a une possible confirmation avec cette vidéo devenue virale sur les réseaux. On peut clairement voir qu’il refuse un verre en boite de nuit, se contentant de sa bouteille d’eau, ce qui en temps normal surprendraient tout ce qui le connaissent.

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi