Bobi Wine : Un tribunal ordonne aux forces de sécurité de quitter son domicile

Facebook Ouganda
[wp_applaud]
[wp_applaud]

La Haute Cour ougandaise a levé le mandat d’assignation à résidence de l’ancien chanteur et aspirant présidentiel, Bobi Wine, après que les forces de sécurité aient encerclé le domicile du candidat présidentiel pendant dix jours.

Lire aussi :

Le président de longue date de l’Ouganda, le président Yoweri Museveni, a été déclaré vainqueur des élections pour un sixième mandat record par la commission électorale du pays.

Lire aussi :  Joe Biden/Immigration : Ces 3 décrets très importants qui vont tout changer

Bobi Wine, était le principal favori de l’opposition lors des élections présidentielles du 14 janvier et son domicile est encerclé par l’armée et la police depuis la fin des élections. Ce dernier rejette les résultats des élections, affirmant qu’il était rempli de fraude.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi