Brenda Biya : La fille du président camerounais fait de grosses révélations !

Brenda-Biya-1

Lors d’une séance de questions-réponses sur Instagram, Brenda Biya, a révélé que c’est par contrainte qu’elle est entrée à l’Enam.

Après l’affaire de sa fameuse et improbable grossesse, il y a quelques semaines, Brenda Biya fait à nouveau parler d’elle. La fille unique de Paul et Chantal Biya a révélé à ses followers que c’est par contrainte qu’elle est entrée à l’Enam (école d’administration et de magistrature), durant l’année académique 2017-2018. Elle y était d’ailleurs avec son frère aîné Junior. L’Enam, cette école prestigieuse de l’enseignement supérieur ayant pour mission principale la formation et le perfectionnement des hauts fonctionnaires du gouvernement camerounais.

Lire aussi :  Les camerounais se plaignent des dépenses «inutiles» de Brenda Biya

Depuis 2017, Brenda Biya avait gardé le silence sur cette affaire et c’est la première fois qu’elle s’est livrée à cœur ouvert à ses abonnés sur sa page Instagram. «C’est ainsi que les choses se sont passées. On m’a même envoyé des «amis», pour pouvoir m’influencer à faire Enam, alors que je n’en avais pas envie. Mais comme eux ils veulent njoum dedans c’est Brenda qu’on manipule. Dites-moi encore si la vie est facile. Bonne nuit», a indiqué Brenda Biya. Des révélations sur un supposé coup de force l’ayant contrainte à s’inscrire à l’Enam.

Lire aussi :  Oh Yeong-su : Le vieil acteur de Squid Game est au cœur d'un scandale sexuel

Toutefois, aucune information précise sur le cursus réel à l’Enam de Brenda Biya, qui est allée s’installer en Suisse où on lui attribue des business florissants, juste après la formation. La fille du Président Biya préfère plutôt les affaires au travail administratif de l’État camerounais. Il y a quelques mois, elle parlait de la création de sa structure dénommée «Bree Culture Inc Shopping». Cette entreprise basée aux Etats-Unis serait spécialisée dans la vente de perruques et de salons artisanaux.

Lire aussi :  Brenda Biya hospitalisée pour une opération délicate , les détails

LIRE AUSSI: « L’appareil de mon mari est trop gros pour moi », une femme met fin à son mariage d’une semaine

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi