Brésil : Elle meurt broyée par une machine qui fabrique des frites

femme meurt broyée

Rafaela Alves dos Santos, une employée de l’entreprise âgée de 24 ans, a été écrasée à mort dans la machine. C’est dans une usine de fabrication de puces au Brésil que cette horrible tragédie s’est produite.

Ce jour-là, Rafaela mourrait dans une terrible agonie. Qu’est-il arrivé ? Selon le premier rapport d’enquête, la jeune femme serait tombée sur un tapis roulant qui transportait des pommes de terre entières jusqu’à la machine chargée de les couper en lanières. L’infirmière sera alors dirigée vers le broyeur sans pouvoir rien faire.

Lire aussi :  "Il y a trop d'hommes pour que j'aille me mettre avec mari de quelqu'un", Emma Lohoues (Vidéo)

La mère de la victime s’est confiée aux médias locaux. Dans ses déclarations relayées par le Mirror, elle rappelle que sa fille “affectueuse et sûre d’elle” “poursuivait ses rêves et son avenir” : “tous les matins, elle m’envoyait un texto : ‘Bonjour, mon amour.’ Aujourd’hui, je ne lui ai pas dit bonjour”. Et c’est dans les médias, et non par l’entreprise, que la mère a appris la mort de sa fille. Un décès qui est actuellement au centre d’une enquête.

Lire aussi :  Le Cross : Maeva Ghennam et Victoria se clashent sans merci !

Complètement coincée et écrasée, Rafaela Alves Dos Santos est décédée après un grave traumatisme crânien, sous les yeux de ses collègues, bien évidemment choqués. Comment un tel accident a-t-il pu arriver ? Sur place, c’est le mystère le plus complet, un collègue affirmant qu’une courroie s’était éteinte avant de se relancer soudainement, sans explication, conduisant la jeune femme vers une mort certaine.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi