Brésil : Neymar remporte une grosse bataille contre…

Ney

La star du football d’Al-Hilal, Neymar, avait fait construire un lac artificiel. C’est dans son manoir à Mangaratiba, près de Rio de Janeiro. Le footballeur a agi sans tenir compte des réglementations environnementales en vigueur.

En réponse à cette infraction, le conseil municipal local avait réagi rapidement. Il a infligé au footballeur une amende de 3,1 millions de dollars. Cependant, il est désormais confirmé que cette sanction ne sera finalement pas appliquée.

Lire aussi :  Neymar : La prochaine destination du Brésilien dévoilée

Selon les informations d’EFE citées par AS, qui a eu accès à la décision, la justice brésilienne a exempté l’ancien joueur du Paris Saint-Germain du paiement de ces amendes.

Cette décision a été prise par le magistrat Richard Robert Fairclough. Ce dernier est membre du Tribunal Unique de Mangaratiba. Il a choisi d’examiner l’appel déposé par Neymar.

Lire aussi :  Neymar meilleur buteur du Brésil ? Son nouveau record contesté

La décision de la justice s’accompagne d’une mesure conservatoire qui suspend les sanctions, les qualifiant de “disproportionnées”. Cette nouvelle conclusion met fin à une controverse qui avait suscité de vives réactions au sujet de la construction du lac artificiel sur la propriété de Neymar.

Articles similaires

No results found.

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi