Buzz : Cardi B demande le divorce à Offset et veut la garde de leur fille

Cardi B Offset Divorce
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Cardi B et Offset se sont mariés en secret en 2017 et ont eu ensemble une fille de deux ans nommée Kulture. Dans sa demande de divorce, Cardi B a précisé qu’elle « demande la garde physique primaire ainsi que la garde légale » de leur petite fille. La hitmaker de WAP  exige également une pension alimentaire pour enfants, néanmoins le montant exact n’est pas encore révélé. Offset, pour sa part, conteste la demande de divorce de sa femme.

Un divorce contesté stipule généralement que les deux parties concernées ne sont pas parvenues à un accord concernant un partage égal des biens, ce qui nécessite alors un contrôle judiciaire.

Lire aussi : Tiwa Savage : 5 choses apprises sur elle dans son interview au New York Times(S’ouvre dans un nouvel onglet)

Cardi B, de son vrai nom Belcalis Marlenis Almanzar, avait précédemment accusé Offset d’infidélité en 2018 quelques mois seulement après leur mariage secret

Cardi B Offset Divorce

Le rappeur aurait alors été impliqué dans un scandale de sextape avec une autre femme. Cardi B s’était alors exprimée sur Twitter :

" Non, ce n’est pas normal pour un (n ****) d’être infidèle … Mais que voulez-vous que je fasse ? Allez me taper un autre n ****? Tout recommencer et être trompée à nouveau ? Cette merde arrive à tout le monde… Les gens gèrent leur… Cliquez pour tweeter

Cependant, il semble que Cardi B en a eu sa dose des histoires de coucheries d’Offset

La chanteuse est en tête des charts actuellement grâce à son feat  WAP  avec la rappeuse Megan Thee Stallion. Selon tous les médias, il s’agit du hit le plus osé de l’été. Il semble que la rappeuse ait décidé de suivre ses propres lyriques de la chanson.

Lire aussi : Cameroun : La population de Bamenda sous la peur d’une attaque séparatiste(S’ouvre dans un nouvel onglet)

0

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi