Buzz : Entre Maria Mobil et Jonathan Morrison, c’est terminé !

Maria Mobil Jonathan Morrison séparation fini

Il existe certaines relations amoureuses dont on voit la fin avant même qu’elle ne commence. La vie amoureuse de la mannequin togolaise Maria Mobil et le footballeur ivoirien Jonathan Morrison exposée sur la toile et objet de buzz chaque semaine, en serait ainsi un exemple. Aux dernières nouvelles le couple a rompu.

Chacun évoluera désormais de son côté. L’annonce de leur séparation plus ou moins douloureuse a été faite par Jonathan Morrison sur sa page Facebook.

Lire aussi :  "On vise la cour des grands pas de …" Jonathan Morrison crée une nouvelle polémique sur la toile
Maria Mobil Jonathan Morrison séparation fini

« Suite à plusieurs réflexions, j’ai tenu à mettre cette information à la disposition de l’opinion. Après près de deux ans de relation sentimentale avec Maria Mobil, je suis au regret de vous dire que nous ne sommes plus ensemble. En dépit de moult tractations inhérentes à toute liaison amoureuse, nous en sommes arrivés à nous séparer. Chacun de nous aura donné du sien pour que cette union tienne le plus longtemps possible, malheureusement cela n’a été le cas. Merci à tous ceux qui appréciaient le couple que nous formions », a mis au clair Jonathan Morrison.

LIRE AUSSI : People : Maria Mobil aurait trompé Jonathan et s’en sort le visage défiguré (photos)

Lire aussi :  Que se passera-t-il lors de la mort d'Elizabeth II ? Des révélations étonnantes

Notons aussi que récemment la jolie Amina était mêlée à une affaire de gang ou elle aurait été battue et défigurée. Selon les rumeurs elle se serait rendue dans un pays en Afrique de l’ouest pour tromper son amoureux Jonathan. Peut-être que ce serait la goutte d’eau qui a fait déborder la vase.

Lire aussi :  Clash entre Fabrice Sawegnon et Maureen Ayite : Le PDG de Voodoo Group réagit

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi