Buzz/Port-Bouet : Une femme ressuscite miraculeusement sa fille morte pendant l’accouchement

Buzz femme ressuscite sa fille morte
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

De vraies ou fausses histoires de résurrection ne cessent de susciter de vives réactions dans notre société actuelle. Puisque le phénomène en soit serait impossible au commun des mortels que nous sommes. Fausse ou vraie à vous d’en juger réellement si cette femme désespérée a pu vraiment faire revenir à la vie sa tendre fille qui serait morte lors de l’accouchement.

L’affaire fait grand bruit sur la toile. L’histoire se passe à l’hôpital de Port-Bouet. On raconte qu’une jeune dame venue accoucher a fait une grave hémorragie juste après la naissance de son enfant.


Vu la complication de sa situation, elle est transférée dans un état critique en urgence au service gynéco et maternité du CHU de Treichville où elle est admise au bloc opératoire pour des soins. Malheureusement, son décès est constaté.

LIRE AUSSI : Bad buzz : Il égorge sa propre sœur en sacrifice pour devenir riche

Toutes les tentatives de réanimation ayant échoué, c’est avec tristesse que la dame sans vie reste là devant ses parents et le personnel hospitalier pendant plusieurs heures. Les agents des pompes funèbres alertés pour l’enlèvement vont se heurter au refus de la mère de la défunte qui soutient mordicus que sa fille se relèvera au nom de Jésus.

Avec foi, elle a déclaré qu’elle retournera à la maison avec sa fille vivante au nom de Jésus-Christ.


Alors, sous le regard des morguiers chargés de transférer le corps à la morgue du CHU, elle fait un geste lourd de la main pour ôter le drap couvrant le corps. Par la suite, elle fait une violente prière au nom de Jésus-Christ qui remue le séjour des morts ! Résultat : Déclarée morte après avoir perdu beaucoup de sang, sa fille est revenue à la vie.


Les témoins : Toute sa famille, messieurs Ekissi Mondey Sylvain, Kouaho André, Amon Hyacinthe, Toh Honoré et les Agents du labo et personnel d’Asaf « , peut-on lire sur le texte qui circule sur la toile.
Alléluia !

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi