CAF : Voici la décision de la confédération contre les fraudes sur l’âge

CAF : Voici la décision de la confédération contre les fraudes sur l'âge

La Confédération Africaine de Football (CAF) vient de prendre une mesure drastique, concernant les fraudes sur l’âge des joueurs. Celle-ci survient suite aux nombreuses polémiques dernièrement constatées à cause de ce phénomène.

Dans le cadre de la prochaine CAN des moins de 23 ans, une nouvelle mesure vient d’être approuvée par le comité exécutif de la CAF. Il s’agit de l’adoption des tests d’Imagerie à Résonance Magnétique (IRM).

Ceux-ci seront dorénavant exigés pour éviter les fraudes sur les âges, assez fréquentes dans les catégories de jeunes footballeurs en Afrique. Tous les participants à la prochaine CAN devront effectuer le test, avant d’être qualifiés pour cette compétition des U23. Soulignons qu’elle se tiendra en Juin 2023 au Maroc.

Lire aussi :  Cameroun : L’ex-International, Alexandre Song signe avec le club djiboutien Arta Solar 7 (photos)

« Un amendement au règlement des tests IRM a été approuvé afin de disqualifier toute équipe présentant un joueur non-éligible », a indiqué la CAF dans un communiqué.

l’IRM est une technique basé sur un test d’ossements. Celui ci permet de déterminer approximativement l’âge d’une personne. La CAF s’assurera donc que les âge donnés par les joueurs sont conformes à ceux donnés par les IRM.

Lire aussi :  Eliminatoires CAN/2021 : Programme des rencontres des 3è et 4è journées

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi