Cameroun : Découverte d’une nouvelle variante très dangereuse de la Covid-19

ambassadeurs USA Chine test anal
[wp_applaud]
[wp_applaud]

Des scientifiques français ont détecté une autre variante de Covid en France. La souche mutante possède 46 mutations qui la rendraient à la fois plus résistante aux vaccins et infectieuse que le virus d’origine. Une douzaine de cas ont été repérés jusqu’à présent près de Marseille, le premier étant lié à un voyage dans le pays africain, le Cameroun.

Selon les rapports, la souche a été découverte par des universitaires basés à l’IHU Méditerranée Infection le 10 décembre, mais ne s’est pas propagée rapidement depuis.

Il n’a pas encore été repéré dans d’autres pays ou étiqueté comme une variante faisant l’objet d’une enquête par l’Organisation mondiale de la santé.

Lire aussi :  Ghana : Fuite de la vidéo d'étudiants en plein … dans les locaux de l'Université

Le professeur Philippe Colson, qui dirige l’unité qui a découvert la souche, a déclaré :

« Nous avons en effet plusieurs cas de ce nouveau variant dans l’aire géographique marseillaise.

« Nous l’avons nommé « variante IHU ». Deux nouveaux génomes viennent d’être soumis.’

La variante a été baptisée B.1.640.2 et sa découverte a été annoncée dans un article publié sur medRxiv.

Les scientifiques disent que la lignée est génétiquement différente de B.1.640, qui aurait émergé en République démocratique du Congo en septembre.

Les tests montrent que la souche porte la mutation E484K qui la rendrait plus résistante aux vaccins. Il possède également la mutation N501Y, observée pour la première fois sur la variante Alpha, qui, selon les experts, peut la rendre plus transmissible.

Lire aussi :  USA : Simone Biles nommée athlète de l'année 2021 par TIME

C’est un parent éloigné d’Omicron, qui, selon les scientifiques, a probablement évolué à partir d’un virus plus ancien.

Les scientifiques déclarent dans leur article : « Ces observations montrent une fois de plus l’imprévisibilité de l’émergence de nouvelles variantes du SARS-CoV-2 et de leur introduction depuis l’étranger.

« Et ils illustrent la difficulté de contrôler une telle introduction et sa propagation ultérieure. »

LIRE AUSSI : Covid-19: Le variant Omicron désormais majoritaire en France

Tim Treza
Suivez-moi

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi