Cameroun : Un diplomate provoque la colère des dieux en faisant s0d0miser sa femme par son chien

diplomate femme sodomie

Sam est un jeune jardinier de 26 ans recruté il y’a six mois par un couple d’expatriés dont l’époux est personnel d’Ambassade et l’épouse femme au foyer.

Deux mois après sa prise de service le personnel d’Ambassade lui a dit de satisfaire tous les désirs de son épouse et il n’a trouvé aucun inconvénient.

C’est alors que Sylvia oublie la raison principale de la présence du jardinier chez-elle et le soumet à toutes les taches même les plus insoupçonnées.

Le jardinier avait dans un premier temps pensé qu’elle était méchante, mais seulement, depuis quelques temps, elle lui fait des confidences.

Lire aussi :  Il crée un faux compte pour tester la fidélité de sa femme, il est « actuellement dans le coma »

Cela fait par exemple deux ans qu’elle n’a aucun rapport intime avec son époux. Il a ramené un chien à la maison qui la sodomise et satisfait comme il le pense sa femme Sylvia.

Il menace de l’abandonner au Cameroun si elle s’oppose à cette pratique et cela arrive une fois chaque semaine.

Sylvia en se confiant au jardinier l’a pratiquement supplié pour qu’il ait un rapport sexuel avec elle et en retour elle lui fait les cadeaux de plusieurs natures. Leur idylle dure déjà bientôt deux mois et Sylvia prend goût à la relation.

Lire aussi :  Nigéria : Cet éminent personnage ressuscite 31 heures après avoir été « certifié mort et gardé dans une morgue » (vidéos)

Le mois dernier elle a empoisonné le chien “amant de son époux et son bourreau en même temps. La mort de ce chien a provoqué une onde de choc chez son Époux qui a même cru nécessaire d’organiser de petites obsèques.

Le jardinier est tout paniqué depuis le début de la semaine car Sylvia lui a proposé de l’aider à empoisonner son mari. Elle dit être fatiguée de ce mariage qui pour elle est une prison.

Lire aussi :  Ouganda : L'homme le plus laid du monde épouse une 3è femme et met tout un pays sous le choc

Sans répondre péremptoirement qu’il ne peut participer à un tel crime, le jardinier dit redouter cette dame qui pour lui est très dangereuse et pourrait aller au bout de son objectif. Doit-il la dénoncer, ou quitter simplement cette concession d’un autre genre ? …

Un juge libère un violeur parce que la victime aurait accepté les rapports s3xuels selon lui

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi