CAN 2021 : Les clubs de football européens menacent de ne pas libérer les joueurs

CAN 2021dates tirage au sort phase finale
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
[wp_applaud]
[wp_applaud]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

L’ECA a menacé d’empêcher les joueurs de représenter leur pays à la CAN 2021 qui se tiendra en janvier prochain au Cameroun.

Dans une lettre au secrétaire général adjoint de la Fifa – Mattias Grafstrom, la CEA a exprimé ses inquiétudes face à l’augmentation des cas de la nouvelle variante du coronavirus, Omicron, et aux restrictions de voyage mises en place par les autorités gouvernementales.

Classant ses soucis en trois principes, l’ECA a écrit ;

« L’obligation pour chaque association nationale qui souhaite appeler un joueur pour le devoir d’équipe nationale d’établir, à la satisfaction des clubs respectifs, que tous les protocoles médicaux applicables ont été mis en œuvre et appliqués.

« Deuxièmement, il ne peut y avoir de libération obligatoire dans des circonstances où la durée de la période de libération obligerait les joueurs à manquer les matchs officiels du club.


« Enfin, l’indisponibilité des joueurs pour les activités du club ne peut pas s’étendre au-delà des périodes de libération convenues. »


Cependant, les clubs européens affirment que la Caf n’a pas encore respecté les principes qui pourraient les empêcher de libérer leurs joueurs ce mois-ci.

« Dans ce contexte, veuillez noter que, lors de sa réunion de décembre 2021, le directoire de la CEA a reconfirmé à l’unanimité sa position selon laquelle les trois principes mentionnés ci-dessus doivent être strictement respectés et, si tel n’est pas le cas, que les joueurs ne soient pas libéré pour le devoir de l’équipe nationale », lit-on dans une partie de la lettre de l’ECA.

« A l’heure actuelle, ces trois principes risquent de ne pas être respectés dans le cadre des prochaines sorties de janvier.

«En ce qui concerne les protocoles applicables, à notre connaissance, la Caf n’a pas encore mis à disposition de protocole médical et opérationnel approprié pour le tournoi Afcon, faute de quoi les clubs ne pourront pas libérer de joueurs pour le tournoi.

«Pour certains clubs qui devraient libérer des joueurs, y compris les clubs anglais et français, les matchs de compétition nationale devraient avoir lieu jusqu’au début janvier et, par conséquent, le chevauchement des dates de sortie de l’Afcon 2022 (avec des appels à partir du 27 décembre) est ingérable. « 

En outre, le président nouvellement élu de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Samuel Eto’o, a démenti les informations selon lesquelles le tournoi de la CAN pourrait être reporté après avoir rencontré le ministre des Sports et de l’Éducation physique du pays, Mouelle Kombi, mercredi 15 décembre.

Eto’o a confirmé que les préparatifs battaient leur plein pour le tournoi qui débutera le 9 janvier.

« Ce fut une rencontre formidable avec le professeur Narcisse Mouille Kombi, ministre des Sports et de l’Éducation physique alors que les préparatifs de la Coupe d’Afrique des nations de l’année prochaine s’intensifient », a-t-il écrit sur Instagram.

« Avec seulement 24 jours avant que nous n’hébergions Afcon ici au Cameroun, la collaboration est la clé. »

LIRE AUSSI: Barbie Carmen Sama : La veuve dans un look hot pour son anniversaire

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi