CEDEAO : Le Nigérian Bashir Mamman Ifo, ex-président de la BIDC est décédé à Lomé

Bashir Mamman Ifo BIDC
[wp_applaud]
[wp_applaud]

Bashir Mamman Ifo, le président sortant de la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) est décédé lundi à Lomé, au Togo. Le Nigérian âgé de 61 ans est décédé des suites d’une brève maladie.

Bashir Mamman Ifo a rejoint la BIDC en tant que chef de la division des opérations financières de l’ancien Fonds de la CEDEAO.

Bashir Mamman Ifo BIDC

 Au cours de sa carrière à la BIDC, Bashir Mamman Ifo a occupé divers postes, à savoir, directeur du Trésor (Fonds de la CEDEAO) ; Directeur des finances Banque régionale d’investissement de la CEDEAO (BRIC) ; Directeur par intérim de la BRIC ; et vice-président des finances et des services généraux (BIDC).

Lire aussi :  Joe Biden/Immigration : Ces 3 décrets très importants qui vont tout changer

Il a été nommé président de la BIDC le 11 octobre 2011 et a servi jusqu’à sa retraite en janvier 2020.

Le Ghanéen George Agyekum Nana Donkor avait alors pris sa place à la tête de la BIDC.

Bashir Mamman Ifo BIDC

Bashir Mamman Ifo a siégé à divers conseils d’administration internationaux et locaux. Il a aussi reçu de nombreux prix pour ses contributions dans les domaines de l’éducation, de l’investissement, des finances et du développement.

Lire aussi :  Pascal Affi N’guessan : Amnesty International exige sa libération immédiate

Un livre de condoléances a été ouvert en son honneur au siège de la BIDC à Lomé.

Lire aussi :

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi