CEDEAO : Le Nigérian Bashir Mamman Ifo, ex-président de la BIDC est décédé à Lomé

Bashir Mamman Ifo BIDC
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Bashir Mamman Ifo, le président sortant de la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) est décédé lundi à Lomé, au Togo. Le Nigérian âgé de 61 ans est décédé des suites d’une brève maladie.

Bashir Mamman Ifo a rejoint la BIDC en tant que chef de la division des opérations financières de l’ancien Fonds de la CEDEAO.

Bashir Mamman Ifo BIDC

 Au cours de sa carrière à la BIDC, Bashir Mamman Ifo a occupé divers postes, à savoir, directeur du Trésor (Fonds de la CEDEAO) ; Directeur des finances Banque régionale d’investissement de la CEDEAO (BRIC) ; Directeur par intérim de la BRIC ; et vice-président des finances et des services généraux (BIDC).

Il a été nommé président de la BIDC le 11 octobre 2011 et a servi jusqu’à sa retraite en janvier 2020.

Le Ghanéen George Agyekum Nana Donkor avait alors pris sa place à la tête de la BIDC.

Bashir Mamman Ifo BIDC

Bashir Mamman Ifo a siégé à divers conseils d’administration internationaux et locaux. Il a aussi reçu de nombreux prix pour ses contributions dans les domaines de l’éducation, de l’investissement, des finances et du développement.

Un livre de condoléances a été ouvert en son honneur au siège de la BIDC à Lomé.

Lire aussi :

0

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi