Cette influenceuse est « abattue par son mari » pour une vidéo TikTok (photos)

Influenceuse TikTok tuée
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Une influenceuse est décédée après avoir été abattue par son mari devant leur fille lors d’une dispute pour une vidéo de TikTok. Après avoir tiré sur elle, son mari se serait suicidé lors du barbecue familial dans le quartier de Nova Itamarati dans la municipalité brésilienne de Ponta Pora, le 24 janvier.

Influenceuse TikTok tuée


Les corps sans vie d’Alejandro Antonio Aguilera Cantallupi, 41 ans, et d’Eliane Ferreira Siolin, 35 ans, ont été retrouvés sur le porche arrière de la propriété rurale où le barbecue a eu lieu.
Le corps d’Eliane a été retrouvé avec au moins 14 blessures par balle et son bras droit était apparemment cassé, et le corps d’Antonio a été retrouvé avec un seul coup de feu dans la tête.

La police a saisi une arme à feu, un certain nombre de balles et un magazine de rechange trouvés près des corps. Il est rapporté que la fille du couple, âgée de six ans, a été témoin de l’incident et qu’elle a ensuite été recueillie par des proches.
Les médias locaux ont également déclaré que le couple s’était disputé au sujet de l’un des clips qu’Eliane avait téléchargés sur TikTok. Cependant, ces informations n’ont pas encore été corroborées.

Le policier Analu Ferraz a déclaré :


« Des amis proches ont dit qu’ils se sont beaucoup battus, même en public. »

Influenceuse TikTok tuée


La page TikTok d’Eliane compte plus de 58.000 abonnés, et l’influenceuse aux gros seins a utilisé la plateforme pour publier régulièrement de courts clips d’elle-même, souvent dans des tenues révélatrices.
La police enquête actuellement sur l’affaire.

Lire aussi :




0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi