Cette star du p0rno gagne 1,2 million de dollars par mois en vendant de l’eau du bain et des préservatifs usés à ses fans

Belle Delphine
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

La star du porno de 21 ans, Belle Delphine, a révélé qu’elle gagnait 1,2 million de dollars par mois en vendant l’eau de son bain et des préservatifs usés sur OnlyFans. Cela survient juste 6 mois après qu’elle a annoncé qu’elle prévoyait de faire un « gros sac » sur OnlyFans.

Belle Delphine est devenue célèbre sur Instagram et YouTube où ses clichés sexy ont attiré des millions de followers. La starlette a décidé de se faire de l’argent avec sa popularité et a commencé à vendre de tout, de sa propre eau de bain aux préservatifs usagés.

 Belle Delphine

Ses ventes l’ont amenée à être définitivement bannie d’Instagram en juillet 2019.

Lire aussi :

Belle a alors commencé à vendre des images semi-nues ou partiellement censurées sur OnlyFans. La jeune femme a récemment déclaré à Insider qu’elle prévoyait d’arrêter sa carrière dans le porno indéfiniment.

La Sud-Africaine a des mots d’avertissement pour ceux qui envisagent de suivre ses traces. L’influenceuse a averti d’autres jeunes qui cherchaient à gagner beaucoup d’argent sur OnlyFans que sa base de fans préexistante était la raison de sa popularité.

 Belle Delphine

Elle a déclaré :

« Les gens peuvent me voir et voir mes chiffres et penser : ‘’Oh, elle va très bien, donc je peux vraiment bien faire’’.

Pour chaque fille qui réussit que vous voyez, il y a des milliers d’autres filles qui travaillent très dur et ne gagnent rien. »

Belle Delphine dit que si sa carrière dans le X sombrait, elle envisagerait de gagner de l’argent via d’autres canaux comme le streaming Twitch.

Lire aussi :

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi