Chine : Une employée d’Alibaba victime de viol de la part de son supérieur

En Chine, une employée d’Alibaba accuse son supérieur de l’avoir violée dans le cadre d’un déplacement professionnel.

Ce n’est pas seulement un viol supposé qui est mis sur la place publique, mais la dénonciation d’un système qui fait que les agressions sexuelles sont parfois passées sous silence. Quand la victime a raconté à son entreprise d’abord le harcèlement d’un client dans un karaoké et le fait que son supérieur ne prenne pas sa défense, puis le viol dont elle aurait été victime dans sa chambre d’hôtel, ses interlocuteurs, dit-elle, auraient tenté de bloquer son rapport. Courageusement, cette dernière a publié en son nom propre sur l’intranet de la compagnie le récit détaillé de ses accusations, qu’elle aurait également distribué sur des feuilles de papier au restaurant d’entreprise.

Lire aussi :  Usine à embryons : La Chine met au point des utérus artificiels humains pour cette raison

La colère des employés du groupe a été immédiate, raconte la journaliste Mengyu Dong. Ces allégations ont déclenché un fort soutien des employés du groupe vis-à-vis de leurs collègues, mais aussi des échanges animés sur la culture d’entreprise et plus généralement sur la misogynie que l’on peut rencontrer sur les lieux de travail.

Lire aussi :  Taper, l'histoire qui se cache derrière cette œuvre sublime

LIRE AUSSI: Indépendance en Côte d’Ivoire : Affi N’Guessan lance un appel aux Ivoiriens et à l’opposition

Kevin Aka

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi