Chris Brown : Le chanteur accusé d’avoir droguée et violée un mannequin

Chris Brown viol Jane Doe
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
[wp_applaud]
[wp_applaud]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Chris Brown, ex-partenaire de Rihanna a déjà été jugé par le passé pour mauvais traitements et vient d’obtenir une mise en demeure.

Chris Brown est une nouvelle fois au centre d’une polémique sur un nouveau procès intenté par une femme. La chanteuse et ex-partenaire de Rihanna, qui a déjà été condamnée pour violence domestique il y a plus de dix ans et qui, cet été, faisait déjà l’objet d’une enquête pour une autre agression présumée, a reçu l’accusation d’un mannequin qui assure que le rappeur l’aurait droguée et l’a violée le 30 décembre dernier à bord d’un yacht.

La jeune femme préfère rester anonyme en raison d’éventuelles représailles des fans de Brown, mais assure que l’artiste l’aurait agressée sexuellement alors qu’ils se trouvaient sur un yacht amarré devant la maison du rappeur Sean Diddy Combs, sur Star Island, à Miami. Dans le procès qu’il a intenté, il réclame la somme spectaculaire de 20 millions d’euros.

Selon le témoignage auquel le portail américain TMZ a eu accès, Jane Doe, comme se surnomme la chorégraphe, danseuse et mannequin, était à une soirée avec plusieurs musiciens et en un instant, Brown est passé d’être cordial à la violer.

Doe assure que le chanteur lui a demandé s’il voulait boire un verre et l’a accompagné à la cuisine, où l’artiste lui a donné un cocktail «dans un verre rouge» et immédiatement après ils ont commencé à discuter.

Après avoir fini le verre, elle a commencé à boire le deuxième verre, mais a soudainement commencé à remarquer «un changement de conscience soudain et inexplicable», devenant «désorientée, physiquement instable» et fatiguée, au point qu’elle a ressenti le besoin de dormir.

Précisément pour cette raison, elle défend dans son procès qu’elle a été «droguée», et profitant de cet état, Chris l’aurait emmenée dans une chambre. Là, toujours selon la version de la jeune femme, Brown a fermé la porte et a commencé à retirer son bas de bikini tout en commençant à l’embrasser.

Doe défend qu’elle lui a dit d’arrêter, mais cela n’a servi à rien car Brown ne s’est pas arrêté et a fini par la violer et éjaculer en elle.

Après cela, Brown aurait sauté du lit rapidement sous prétexte d’être «fini» et le lendemain, il lui a envoyé un message pour lui dire de prendre la pilule du lendemain.

L’histoire a causé à la plaignante une forte angoisse émotionnelle selon ses avocats, qui ajoutent qu’ils ne l’ont pas signalée avant car le mannequin avait honte.

LIRE AUSSI: Chris Brown de nouveau à la justice : La star aurait encore violé une mannequin

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi