Ciné : L’humoriste Norman au centre d’un scandale de racisme sur la nouvelle James Bond (vidéo)

humoriste Norman
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Les propos racistes sont de nos jours intolérables au même titre qu’un crime de génocide. Du coup, en faire usage même dans une comédie n’est pas du tout bien vu. L’humoriste Norman en a payé le prix en tenant des propos racistes sur la nouvelle actrice noire qui avait récemment été recrutée pour interpréter le rôle de James Bond.

En effet, dans un sketch, il propose par exemple de faire appel à un acteur blanc pour incarner le rôle de Michael Jordan dans un futur possible biopic. 

S’il n’est pas encore sorti au cinéma, le prochain James Bond, est déjà très attendu, puisqu’il sera le dernier opus incarné par Daniel Craig. Par la suite, ce sera l’actrice noire Lashana Lynch qui prendre le relais sans pour autant qu’il ait été indiqué si elle reprendra le personnage en tant que tel ou si elle gardera le matricule. 

Lire aussi : Cinéma : La première princesse africaine débarque enfin sur Disney

Une idée qui ne plait pas vraiment à l’humoriste Norman, comme il l’a évoqué dans l’un de ses sketchs avec un certain humour. Sur ce passage de témoin, il revient sur « la dernière connerie » trouvée pour lutter contre le racisme. 

« Dans le prochain James Bond, le personnage de James Bond, Agent 007, sera incarné par une femme renoi [noire en verlan]. Est-ce qu’on n’est pas allé trop loin dans la lutte contre le racisme ? ’My name is Bond, Fatoumata Bond’ Non ça va pas du tout, je suis pas d’accord », lance-t-il devant les rires de la salle.

Il continue, et insiste sur le fait que quand on aime James Bond, « on l’aime comme ça » et qu’on ne « doit pas changer du jour au lendemain pour un quota ». 

Puis il fait une comparaison, pour montrer selon lui, le ridicule de la situation :

 « Ou alors ok. On dit que James Bond est une femme renoi. Mais alors le jour où on tournera le biopic de Michael Jordan au cinéma, je veux qu’on mette Thierry Lhermitte, et que tout le monde valide ça normal. Que genre la salle fasse ’On est tellement ouverts’ », commente-t-il. 

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi