Cinéma : Un possible Oscar posthume pour Chadwick Boseman

Acteur mort
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Ce n’est pas la première fois qu’on nomine un acteur ou une actrice, après sa mort. Des fois, la mort survient pendant ou juste après le tournage ; et si la performance de l’acteur ou de l’actrice a été extraordinaire, on lui donne un Oscar posthume.

Ce sera le cas peut être aussi de Chadwick Boseman pour son rôle dans le film « Les blues de Ma Rainey ». Il y interprétait le rôle d’un jeune musicien trompettiste qui voulait se venger du racisme qu’il subissait.

Lire aussi : Chadwick Boseman : Sa veuve Taylor Simone Ledward en guerre pour son héritage

Le film est une adaptation au cinéma de la pièce de théâtre d’August Wilson. Il montre la sublime Viola Davis dans le rôle de Ma Rainey dans les années 1927, dans une époque où le racisme était très répandue et les conditions de vie des afro-américains était assez dures.

Ma Rainey's Black Bottom review – Chadwick Boseman and Viola Davis share  the spotlight | Film | The Guardian

La performance de Chadwick Boseman a été qualifiée, par les critiques, d’extraordinaire et de charismatique. Un Oscar est en vue mais jusque-là, rien n’a été encore décidé.

August Wilson's 'Ma Rainey's Black Bottom' pierces the soul – The San  Francisco Examiner

Enfin, il faut savoir que Chadwick Boseman a fait fureur avec son rôle iconique, T’Challa, dans Black Panther, un film très apprécié par grands et petits. Sa mort aura bouleversé plus d’un et le tweet l’ annonçant est actuellement le plus liké de tout Twitter, environ 7,5 millions de likes.

Lire aussi : Letitia Wright trouve « bizarre » l’idée d’une suite de Black Panther sans Chadwick Boseman

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi