Confidences : Une jeune fille se confie sur comment elle a vendu son âme au diable

jeune fille âme au diable

Nous découvrons ici l’histoire d’une jeune fille qui a pensé n’avoir aucun autre recours de vendre son âme au diable pour subvenir à ses besoins et à celle de sa famille.

La jeune femme raconte que son père, lorsqu’elle était en classe de quatrième a été licencié de son boulot et ne pouvant le supporter, il est décédé quelques mois plus tard.

Dans les vacances de ses années-là, sa mère succombe à un cancer du col de l’utérus et elle est restée seule avec son petit frère.

Lire aussi :  Comment « Beyoncé » a-t-elle choisi son nom d’artiste ?

Elle a été obligée d’aller vivre avec une tante qui lui donnait des corvées interminables à longueur de journée. Aussi, la jeune fille devait travailler en tant que servante pour financer ses études et celles de son petit frère.

Malheureusement, la jeune fille a commencé par se lasser du travail de boniche et a préféré vendre son corps pour subvenir à ses besoins, après sa réussite au BEPC.

Et même là, l’argent de la prostitution ne suffisait pas ; une amie à elle l’amena alors chez un féticheur qui fit un charme sur elle pour obtenir plus de faveur matérielle auprès des hommes.

Lire aussi :  Niger : Une femme arrêtée pour avoir tué et brûlé le cadavre de sa coépouse

LIRE AUSSI : People : La journaliste qui a dévoilé l’infidélité de Youssou Ndour fait de nouvelles révélations troublantes

La jeune fille a commencé par avoir tout ce qu’elle désirait auprès des hommes avec qui elle couchait mais un problème subsistait : ces hommes mourraient après quelques temps.

Elle est allée demander des explications au féticheur parce qu’en plus de ce problème, elle ressentait l’envie d’avoir des rapports sexuels trop souvent.

C’est à ce moment que la mauvaise nouvelle tomba : le féticheur lui annonce qu’il lui aurait introduit dans l’utérus un serpent qui se nourrit uniquement de sperme. Aussi, elle doit avoir un minimum de cinq rapports sexuels pour nourrir le serpent qui vit en elle.

Lire aussi :  Cameroun : Un employé de la morgue avoue avoir couché avec des cadavres pendant 17 ans

LIRE AUSSI : Infidélités : Après avoir dit à sa meilleure amie que son mari était un « dieu » au lit, voici ce qui arrive

C’est assez triste de voir à quel point un manque d’argent peut vite dégénérer pour laisser place à un problème plus grand et plus horrible.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi