Coronavirus : Bientôt une pilule anti-Covid Pfizer ?

Coronavirus Etats-Unis Belgique pilule anti covid
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Une pilule anti-Covid Pfizer testée actuellement aux Etats-Unis et en Belgique, pourrait vraiment servir dans la lutte contre le coronavirus, notamment lorsque les signes commenceraient à se présenter chez une personne donnée.

Affectueusement baptisé PF-07321332, cette pilule doit être ingérée pour stopper l’avancée de cette maladie et éviter qu’elle s’aggrave dès les premiers signes d’infection. Selon le laboratoire, la première phase de ces tests devrait prendre fin le 25 mai prochain.

Pour le moment seuls 60 personnes sont sujets au tests mais les experts déclarent que si les résultats sont concluants, les tests pourraient être réalisés sur un grand nombre de personnes :

« Ce serait un énorme pas en avant si les médicaments antiviraux fonctionnent … Les services normaux peuvent fonctionner et vous n’avez pas besoin de confinement »

professeur Kevin Blyth, un scientifique de l’Université de Glasgow, qui mène un essai du médicament antiviral favipiravir.
La pilule anti-Covid de Pfizer pourrait être prête cette année et «  pourrait empêcher les verrouillages » | FR24 News France

Aussi, dans un briefing de Downing Street, Boris Johnson a émis l’hypothèse selon laquelle :

« Cela signifie, par exemple, que si votre test est positif, il pourrait y avoir un comprimé que vous pourriez emporter à la maison pour arrêter le virus dans son élan et réduire considérablement le risque d’infection se transformant en une maladie plus grave« 

LIRE AUSSI : Covid-19 : Comment se présentent les nouveaux autotests ?

Cela voudrait encore dire que l’on pourrait cohabiter avec des personnes testées et qu’en ingérant la pilule Pfizer, l’on pouvait éviter de tomber malade. Une grande avancée dans la lutte contre le coronavirus, même si dans plusieurs cas, les vaccins causent des morts ou des effets indésirables dans certains pays.

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi