Coronavirus : Des contrefaçons du vaccin vendus à 1000 dollars la fiole ont été saisies au Mexique et en Pologne

contrefaçons doses de vaccin Pfizer Pologne Mexique
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Si les doses de vaccin se multiplient un peu partout dans le monde et que les laboratoires travaillent nuit et jour pour en fournir en quantité, force est de constater que les doses sont insuffisantes. Ainsi, des personnes malintentionnées ont décidé de tirer profit de ce manque en vendant de la contrefaçon.

Le mercredi 21 Avril dernier, des doses contrefaites de vaccin Pfizer ont été saisies par la police au Mexique et en Pologne. Ces fioles contenant autre chose que le vaccin de Pfizer et BioNTech étaient assortis de fausses dates de péremption et vendues au prix incroyable de 1000 dollars l’unité.

En Pologne, les doses saisies contenaient des produits cosmétiques, probablement une crème anti-rides selon CNews. Au Mexique, au moins 80 personnes ont reçu des injections de ces fioles croyant qu’il s’agissait du vaccin.

De faux vaccins Pfizer circulaient au Mexique et en Pologne

Les spécialistes ont déclaré que même si ces injections ne présentaient aucun risque, ils ne les protégeraient en rien contre le coronavirus, contrairement au vaccin.

Ce n’est malheureusement pas la première fois que des gens malintentionnés ou des « criminels » se permettent de vendre clandestinement des soi disant doses de vaccins aux populations. Ces pratiques, selon Pfizer, sont favorisées par «le climat actuel», «la facilité et la commodité du commerce électronique et l’anonymat accordés par internet».

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi