Coronavirus : Le monde connait un moment cruel de l’histoire avec plus de 1,5 millions de décès

coronavirus
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

La pandémie du coronavirus  est entrain de laisser des traces négatives dans l’histoire de l’humanité avec un nombre extravagant de décès dans le monde.

En effet, plus de 1,5 million de décès du nouveau coronavirus ont été officiellement enregistrés dans le monde depuis le début de la pandémie, pour près de 65 millions de cas, selon un comptage réalisé par l’AFP à partir des bilans fournis par les autorités, ce jeudi 3 décembre.

Au total, à 19 h 45, heure de Paris, 1 500 038 décès, pour 64 774 705 cas, ont été recensés dans le monde depuis le début de la pandémie en Chine, en décembre. L’Amérique latine et les Caraïbes sont la région du monde la plus touchée avec 452 263 morts, devant l’Europe (430 060 décès) et les Etats-Unis et le Canada (286 946).

Lire aussi : People : La star de Black Panther Letitia Wright est critiquée pour un tweet sur le vaccin contre le coronavirus

Un nombre de morts qui risque d’augmenter à l’avenir ?

Depuis le 24 novembre, plus de 10 000 nouveaux morts sont enregistrés par jour en moyenne, un niveau jamais atteint auparavant.

Plus de la moitié des décès enregistrés durant ces 7 derniers jours ont eu lieu en Europe (36 446), qui affronte une deuxième vague épidémique. L’Italie (5 017 morts), la Russie (3 515), la Pologne (3 220), la France (3 198) et le Royaume-Uni (3 166) sont les pays de la région les plus touchés sur cette période.

La plus grande crainte c’est la possible vague de contamination que craignent beaucoup de pays en ces périodes de fêtes de fin d’années qui arrivent en grande pompe.

0

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi