Côte d’ivoire : Asalfo au cœur d’un scandale

Asalfo

Le célèbre artiste Asalfo du groupe Magic System est au cœur d’un scandale dans son pays. Il est accusé de trafic d’influence et d’abus de pouvoir. L’accusation a été portée contre lui dans une vidéo publiée par le promoteur et artiste ivoirien El Champion.

«Asalfo et son groupe avaient fait un calendrier de tournée sur lequel le Mali n’a pas été cité. C’st de là il les aurait contacté pour les aider à pouvoir également prester au Mali. Puisque selon le promoteur , le groupe Magic System n’avait aucun contact dans le pays. El Champion aurait donc organisé tout pour que le concert se déroule ce 6 octobre dans de bonnes conditions. Et pour se faire, il aurait alors conclu des contrats et faire des dépenses dans le cadre de l’organisation», confiait le promoteur.

La prestation s’était bien passée sans aucune contestation. Le concert était à guichet fermé, ce qui est une satisfaction générale. Toutefois,  contre toute attente, de retour du Mali, Asalfo aurait envoyé un courrier au sponsor du concert Orange de bloquer les fonds générés par la prestation.

Lire aussi :  Malte : La petite île méditerranéenne légalise le cannabis à usage récréatif

Lire aussi : Miss Côte d’Ivoire 2019 : Que fait Deza Leticia, la 4e Dauphine dans les bras d’un riche homme d’affaire Nigérien ?

Selon le leader du groupe Magic System, le promoteur El Champion aurait mis en péril leur prestation.

Le pire c’est que l’artiste El Champion affirme avoir été emprisonné dans l’affaire. Les fonds avaient été gelés à cause du courrier de Asalfo, alors qu’il devrait honorer ses engagements auprès de ses partenaires.

Lire aussi :  Covid-19 : Le professeur Didier Raoult écope d’une sanction symbolique

Asalfo a plusieurs fois nié avoir envoyé le courrier.

En effet tout remonte à la tournée  MagicTour 20 ans au Mali  les 6 et 7 octobre 2017. Selon El champion, Asalfo et son groupe avait fait un calendrier de tournée sur lequel le Mali n’a pas été cité. C’est de là il les aurait contacté pour les aider à pouvoir également prester au Mali. Puisque selon le promoteur , le groupe Magic System n’avait aucun contact dans le pays. Il aurait donc organisé tout pour que le concert se déroule ce 6 octobre dans de bonnes conditions. Et pour se faire, il aurait alors conclu des contrats et faire des dépenses dans le cadre de l’organisation de ce concert. La prestation s’était bien passée sans aucune contestation. Le concert était à guichet fermé, ce qui est une satisfaction générale.

Lire aussi :  Soprano : Une chose que vous n'avez jamais su sur l'auteur de "Hiro" (Vidéo)

Toutefois,  contre toute attente; de retour du mali Asalfo aurait envoyé un courrier au sponsor du concert au Mali mali de bloquer les fonds générés par la prestation. Selon le leader du groupe Magic System, le promoteur El Champion aurait mis en péril leur prestation.

Le pire c’est que l’artiste El Champion affirme avoir été emprisonné dans l’affaire. Les fonds ayant été gelés à cause du courrier de Asalfo, alors qu’il devrait honorer ses engagement auprès de ses partenaires.

Emprisonné au Mali à cause des fonds bloqués, ce n’est qu’à sa sortie qu’il découvre que Asalfo avait vraiment fait le courrier pour geler les fonds de son compatriote promoteur.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi