Côte d’Ivoire: bientôt un procès des attentats de Grand-Bassam

Mali / Attentats de Bamako en 2015 : 2 accusés condamnés à mort

L’attentat frappait la station de Grand-Bassam, en Côte d’Ivoire. Trois terroristes ouvraient le feu sur la plage tuant 19 personnes.

Pour le procureur de la République d’Abidjan, Richard Adou, ce procès a besoin de la participation des victimes. « C’est vrai que ça ne ramènera pas les morts. Mais l’idée, c’est de permettre à toutes ces victimes, à leurs parents, de venir aider la justice à se faire, de façon à ce que tous ceux qui auront le dessein de recommencer sachent que, quels que soient les actes qui vont se faire dans la nuit, qui vont se préparer dans le silence, nous avons les moyens de les rechercher de les retrouver et de connaitre le mode opératoire qu’ils ont mis en place. Donc, c’est main dans la main qu’on doit travailler », plaide le magistrat.

Lire aussi :  Danger de mort : Un gabonais tient en otage son voisin qu'il a surpris dans son lit avec sa femme (vidéo)

La nature de l’affaire prévoit deux niveaux d’instruction qui ont allongé la procédure. Mais celle-ci touche à sa fin. Et selon le procureur, « si l’arrêt de renvoi devant le Tribunal criminel est pris, nous n’auront d’autre choix que d’enrôler cette affaire pour jugement ». Un procès qui devrait donc démarrer fin 2021 ou au plus tard janvier 2022.

Lire aussi :  Sango Coin : La République centrafricaine lance sa propre crypto-monnaie ! Mais pas au meilleur moment…

LIRE AUSSI: Etats-Unis : Washington annonce des sanctions contre 4 agents du renseignement iranien

Kevin Aka

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi