Côte d’Ivoire / Dabou : Le gouvernement compte punir tous les responsables des violences meurtrières

Côte d’Ivoire : Le gouvernement va punir tous les responsables des violences meurtrières à Dabou
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

En Côte d’Ivoire, les violences commises à Dabou ne vont pas rester impunies. Le gouvernement ivoirien assure que tous les auteurs des violences à Dabou seront sévèrement punis.

Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile a fait le point des violences notées à Dabou entre le 19 et le 21 octobre 2020. Il a annoncé un bilan de 16 morts et près de 70 blessés. Dans le même temps, le Général Vagondo Diomandé a annoncé que 52 personnes ont été interpellées. Pour les individus ayant pris part aux crimes et atteinte à la vie, la justice va faire son travail.

Lire aussi : Boko Haram : Encore 8 agriculteurs tués ce dimanche au Nigeria

« Du lundi 19 au mercredi 21 octobre 2020, la circonscription de Dabou a été le théâtre d’incidents d’une extrême gravité. Ces faits se sont caractérisés par les atteintes à la vie, à l’intégrité physique des personnes ainsi que de leurs biens, à l’entrave à la liberté de circulation, aux pillages et incendies. Tous ces acteurs, a-t-il prévenu, subiront la rigueur de la loi »,

A indiqué le ministre de la Sécurité et de la Protection civile.

Le Général Vagondo Diomandé a par ailleurs indiqué que l’État a pris toutes les dispositions nécessaires pour une sécurisation optimale de la localité de Dabou.

Avec Afriqueactuelle

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi