Côte d’Ivoire : L’opposant Affi N’Guessan est libéré mais reste sous contrôle judicaire

Affi N'Guessan
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

L’opposant ivoirien Pascal Affi Nguessan arrêté depuis près de 3 mois après les élections présidentielles vient de recouvrer sa liberté ce 30 décembre. Cette libération s’inscrirait forcément dans le cadre de l’apaisement de la situation politique tendue dans ke paus depuis la victoire annoncée du président Alassane Ouattara.

Après deux mois de détention dans un lieu tenu secret pour raison de sécurité selon les autorités, Pascal Affi N’Guessan va donc pouvoir rentrer chez lui. Le président du FPI avait été arrêté début novembre, quelques jours après la Présidentielle, à côté de la ville d’Akoupé, à 140 kilomètres d’Abidjan. Il tentait de rejoindre son fief de Bongouanou. Il était recherché pour des accusations d’attentats et de complot contre l’autorité de l’État notamment.

Lire aussi : Niger : L’ancien président Mamadou Tandja est décédé à l’âge de 82 ans

Le chef du FPI, également porte-parole de la coalition de l’opposition, avait été arrêté suite à la création par les adversaires du pouvoir d’un Conseil national de transition (CNT) pour protester contre la réélection du président Alassane Ouattara à un troisième mandat. Cette initiative avait été jugée comme insurrectionnelle par le gouvernement qui avait identifié ce CNT comme un gouvernement parallèle et illégal.

Toujours sous contrôle judiciaire

C’est à la sortie de sa convocation par un juge d’instruction que sa libération a été décidée. Pascal Affi N’Guessan reste encore sous contrôle judiciaire avec une trentaine de chefs d’accusations qui pèsent encore contre lui.

À peine sorti, il a publié un tweet, dans lequel il remercie

« tous les démocrates qui se sont mobilisés pour [sa] libération, pour la cause de la démocratie en Côte d’Ivoire. »

0

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi