Côte d’Ivoire : Pascal Affi N’Guessan et Mabri Toikeuse « activement recherchés » par la police

Côte d'Ivoire : Pascal Affi N’Guessan et Mabri Toikeuse « activement recherchés » par la police

En Côte d’Ivoire ce vendredi 6 novembre 2020, le procureur de la République Adou Richard a animé une conférence de presse pour se prononcer sur les derniers actes posés par l’opposition à savoir la création du Conseil national de transition.

Adou Richard a indiqué que l’ancien Premier ministre Pascal Affi N’Guessan, président du FPI et l’ancien ministre et ancien candidat déclaré à la présidentielle du 31 octobre 2020 Mabri Toikeuse sont « activement recherchés », par les forces de police.

Lire aussi :  «Didier Drogba doit prendre exemple sur Eto’o, il est trop…» un journaliste français lève le voile

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Tragique décès d’une femme enceinte, voici les causes

Il leur est reproché des faits d’attentat contre l’autorité de l’Etat, a indiqué le procureur Adou Richard.

Le magistrat a néanmoins assuré que l’ancien président Henri Kona Bédié n’était pas en résidence surveillée et aucune menace d’arrestation ne pèse sur lui.

Lire aussi :  Senga Ingrid : Qui est l'élève la plus célèbre de RDC ?

Le PDCI avait annoncé dans la journée l’arrestation et le déferrement de Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire Exécutif en Chef du PDCI-RDA, et d’autres personnalités du parti de Henri Konan Bédié au 9ᵉ Cabinet d’Instruction à la Cellule spéciale à Angré 7ᵉ Tranche.

Lundi, l’opposition ivoirienne qui continuait d’appeler à la désobéissance civile a annoncé la création d’un Conseil national de transition (CNT) pour conduire les affaires du pays.

Lire aussi :  Russie : Vladimir Poutine signe une loi qui prolonge son mandat jusqu'en 2036

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi