Côte d’Ivoire : Un capitaine de la gendarmerie condamné pour violence sur un couple

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Le tribunal militaire d’Abidjan en Côte d’Ivoire vient de condamné un capitaine de la gendarmerie pour violence sur le couple Marcel Metoua.

Six mois après, le verdict rendu par le tribunal militaire d’ Abidjan, qui condamne à trois mois de prison avec sursis, l’officier de gendarmerie.

 » Pour moi, le verdict est en demi-teinte. Le Capitaine Affechy Judicaël a été reconnu coupable pour avoir commis des violences et des voies de fait, donc pour être entré chez le couple Métoua, pour s’être imposé et a donc été reconnu coupable pour ces faits. En revanche, il n’a pas été reconnu coupable par le tribunal pour les faits de blessures volontaires.

Le tribunal a estimé que les gendarmes qui étaient venus chez le couple, y étaient parce qu’ils avaient été envoyés par le Capitaine. Et comme ils étaient en mission à la suite d’une demande de leur supérieur hiérarchique, eux ils n’ont commis aucun fait de violence parce qu’ils n’ont fait que respecter les instructions de leur supérieur », s’est offusqué l’avocat de la famille Metoua.

LIRE AUSSI: Rapprochement du groupe Youlés : Ce qui s’est passé à l’émission peopl’ emik

Quant à Mme Métoua, elle se dit déçue par la décision du tribunal militaire. Selon ses propres termes,  »il n’y a pas de loi en Côte d’Ivoire ».

Kevin Aka

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi