Côte d’Ivoire : Un deuil national est décrété sur toute l’étendue du territoire suite au décès d’Hamed Bakayoko

mort Hamed Bakayoko deuil national huit jours
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Suite à la mort de l’ancien premier ministre Hamed Bakayoko, ce jeudi 11 mars le gouvernement a décrété un deuil national de huit jours sur toute l’étendue du territoire.

Dans le communiqué officiel, il est écrit :

« Suite à la disparition tragique du Premier Ministre Hamed BAKAYOKO, le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a procédé ce jeudi 11 mars 2021,à la signature d’un décret instituant un deuil national de huit jour, du vendredi 12 au vendredi 19 mars 2021, au cours desquels les drapeaux de l’Etat seront mis en berne sur toute l’étendue du territoire national et dans les Ambassades de Côte d’Ivoire à l’étranger. »

Nous rappelons que le gouvernement avait annoncé la mort d’Hamed Bakayoko dans la nuit du mercredi 10 mars. En effet, HamBak a rendu l’âme en Allemagne à 56 ans causant un choc à toute la population ivoirienne. Les hommages ont fusé de partout, témoignant de la gentillesse et de la bienveillance de cet homme politique.

LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire : Après la mort de Hamed Bakayoko, une autre proche de Ouattara serait déclarée morte

Enfin, sachez aussi qu’en juillet 2020, Amadou Gon Coulibaly, lui aussi ex-premier ministre, avait succombé à une maladie qui avait commencé par un malaise en plein conseil des ministres. Après sa mort aussi, le gouvernement avait décrété un deuil national de huit jours pour honorer sa mémoire.

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi