Covid-19 / Angola : Ouverture des églises, des milliers de chrétiens se rassemblent

covid-19 angola
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Les rassemblements religieux n’étaient plus autorisés en Angola depuis le mois de mars, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Ce dimanche à Luanda, plusieurs milliers de chrétiens ont assisté à la messe pour la première fois en six mois, après l’assouplissement des mesures de lutte contre la propagation du nouveau coronavirus.

Au moins 3 000 personnes, masquées et toutes vêtues en blanc, se sont rassemblées dans une église de la capitale angolaise.

https:///mali-une-gouvernance-marquee-par-des-coups-detat-quel-avenir/

Les fidèles avaient respecté une distanciation physique d’un mètre les uns par rapport aux autres, au cours de cette messe célébrée en plein air et qui n’a duré que 90 minutes – au lieu de cinq heures d’après la routine.

« Après six mois, ça y est ! Enfin ! Cela fait longtemps qu’on attendait cela, surtout nous les chrétiens… On a l’impression que cela a duré cinq ou six ans »

Le bilan du Covid-19 en Angola montre quelques 3 900 personnes contaminées avec 147 morts.

Les autorités ont assoupli les mesures en place début septembre, autorisant notamment les célébrations religieuses, sous réserve du port du masque de protection.

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi