Covid-19 : Brigitte Macron en isolement, elle ne présente pas de symptômes

Brigitte Macron Covid-19
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Brigitte Macron, l’épouse du président français Emmanuel Macron, s’auto-isole actuellement bien qu’elle ne présente aucun symptôme de COVID-19, a annoncé jeudi son bureau. La présidence française avait déclaré plus tôt dans la journée qu’Emmanuel Macron avait été testé positif au COVID-19 et s’auto-isolait.


Brigitte Macron a été testée négative au Covid-19 le mardi, a déclaré son bureau, avant une visite dans un service de pédiatrie d’un hôpital parisien.

Brigitte Macron Covid-19

Fin octobre, une vague d’infections a incité Emmanuel Macron à déclarer un autre confinement national, le deuxième du pays depuis le début de la pandémie. Alors que les magasins non-essentiels ont commencé à rouvrir à la fin du mois dernier, les bars et les restaurants doivent rester fermés jusqu’en janvier et un couvre-feu en soirée est resté en place.

Macron a déclaré que des exceptions seraient accordées pour la veille de Noël afin que les gens puissent «partager ces moments ensemble en famille».

Le président a subi un test après avoir commencé à montrer des symptômes associés au virus. Il va désormais s’isoler pendant les sept prochains jours, mais continuera son travail, a déclaré le communiqué. Une porte-parole du palais a déclaré que tous les voyages à venir du président – y compris une visite au Liban prévue pour la semaine prochaine – avaient été annulés.

Brigitte Macron Covid-19


Macron est le dernier leader mondial à avoir été testé positif au virus, après le président Trump, le britannique Boris Johnson et le Brésilien Jair Bolsonaro. Tous ont récupéré. Bien que ces autres dirigeants se soient d’abord moqués des précautions contre le virus, Macron a été l’un des premiers dirigeants mondiaux à porter publiquement un masque plus tôt dans la pandémie.

0

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi