Covid-19 : La France va étendre son couvre-feu à ces 20 départements

couvre-feu
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Face à la la montée en puissance des chiffres de personnes infectées par le covid-19 , le gouvernement français a senti le besoin d’étendre la mesure de couvre-feu à 20 autres départements.

«Le gouvernement va étendre le couvre-feu à plus d’une vingtaine de départements. L’annonce sera faite ce jeudi en fin de journée», nous apprend BFMTV de sources concordantes.

9 métropoles appliquent déjà un couvre-feu depuis le 16 octobre dernier de 21h à 6h du matin. D’autres villes pourraient prochainement rejoindre cette liste face aux indicateurs de l’épidémie de Coronavirus qui se dégradent.

Et alors que certains parlent déjà d’un éventuel renforcement de ce couvre-feu, d’autres villes pourraient rejoindre cette liste et instaurer, à leur tour, un couvre-feu.

« Un certain nombre de départements basculeront en alerte maximale et donc sous couvre-feu pour un certain nombre d’entre eux », a confirmé Gabriel Attal le 21 octobre à l’issue du conseil des ministres.

Les villes susceptibles de subir le couvre-feu

Il s’agit de zones où les indicateurs sont au rouge, comme Clermont-Ferrand. Dans cette ville du Puy-de-Dôme, le taux d’incidence dépasse le seuil d’alerte maximal fixé à 250 cas pour 100 000 habitants. Ce chiffre est en effet de 322,2. Le taux d’incidence chez les personnes âgées de pus de 65 ans est lui aussi largement au-dessus du seuil d’alerte maximal fixé par les autorités sanitaires.

D’autres villes pourraient également appliquer un couvre-feu dans les jours à venir, comme Tours, Orléans et Dijon ; trois zones où le taux d’incidence se rapproche très rapidement du seuil d’alerte maximal.

Nantes, en Loire-Atlantique, pourrait aussi être concernée, avec un taux d’incidence chez les personnes âgées de plus de 65 ans établi à 120,4, soit au-dessus des 100 cas pour 100 000 habitants. 

Lire aussi: France : « sacrifice vodou » devant l’ambassade du Togo

A Nice également, la situation est critique. Les chiffres y ont dépassé le seuil d’alerte pour deux critères sur trois (taux d’incidence des personnes âgées de plus de 65 ans et le nombre de patients Covid-19 admis en réanimation).

Même chose à Toulon et Strasbourg, où le seuil d’alerte maximal est presque atteint, d’après les données de Santé publique France.

Par ailleurs, selon RTL, le couvre-feu pourrait être étendu à l’ensemble du département de la Loire, une semaine après l’instauration de ce dispositif à Saint-Étienne. Cette restriction pourrait entrer en vigueur dès ce vendredi soir à minuit.

Le plus grand rendez-vous attendu sur la question par les français, c’est ce jeudi 22 octobre . Le gouvernement sortira la liste définitive de ces 20 villes qui subiront la mesure de couvre-feu.

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi