Covid-19: La Tunisie reçoit 1,5 million de doses de vaccin d’Italie

La Tunisie a reçu, le dimanche 01 aout 2021, un don de l’Italie de 1,5 million de doses de vaccins contre le coronavirus.

La présidence tunisienne a indiqué, par voie de communiqué, que le président Kais Saied a reçu l’ambassadeur d’Italie à Tunis, Lorenzo Vanara, lors de la réception du don envoyé à la Tunisie.

Lors de cette rencontre, le Président tunisien a souligné l’importance de ce geste de solidarité de l’Italie, apportant un nouvel élan aux relations d’amitié et de coopération existantes entre les deux pays, et renforçant les valeurs de solidarité entre les deux peuples.

Depuis un certain temps, la Tunisie connaît une flambée de contaminations sans précédent, et avait reçu une aide médicale et alimentaire de nombreux pays.

Lire aussi :  Covid-19 : La France classe à nouveau la Turquie en zone rouge

Il est à noter que depuis l’apparition de la pandémie en Tunisie, plus de 592 881 personnes ont contracté la Covid-19, dont 19 858 ont perdu la vie, tandis que 513 629 ont recouvré leur santé, selon les dernières données officielles des autorités sanitaires tunisiennes.

Lors de sa rencontre avec l’ambassadeur italien, le Président Saied a affirmé sa “préoccupation constante de protéger les droits et libertés et de renforcer les éléments de sécurité et de stabilité” selon le même communiqué.

Le 25 juillet dernier, le locataire de Carthage, avait annoncé qu’il a décidé de démettre le chef du gouvernement Hichem Mechichi de ses fonctions et de geler les pouvoirs du Parlement. Il a également annoncé qu’il assumera le pouvoir exécutif, avec l’aide d’un chef du gouvernement qu’il nommerait prochainement.

Lire aussi :  Décès de Joan Didion : auteure et journaliste américaine

Saïed avait également déclaré avoir pris ces décisions pour “sauver la Tunisie, l’Etat et le peuple tunisien”. Certains partis politiques ont considéré les mesures d’exception comme un “coup d’Etat contre la Constitution”, tandis que d’autres y ont été favorables, estimant qu’il s’agissait d’une “rectification du processus révolutionnaire”.

La présidence tunisienne a également indiqué que le chef d’Etat tunisien, lors de sa rencontre avec l’ambassadeur d’Italie, a réaffirmé “la position de la Tunisie appelant à une approche globale et solidaire de la question de la migration irrégulière ainsi qu’à la lutte contre la traite d’êtres humains”.

Lire aussi :  Mbappé vs Neymar : Le PSG admet avoir commis une erreur en achetant les deux joueurs

Selon la même source, le Président de la Tunisie a mis en garde contre “toute tentative d’employer politiquement ce dossier dans cette circonstance délicate que traverse son pays actuellement”.

La Tunisie a récemment connu une augmentation remarquable des flux migratoires irréguliers vers l’Europe, notamment vers les côtes italiennes, en raison des répercussions des crises économique et politique dans le pays et dans les différents pays de la région.

LIRE AUSSI: CAN 2021: calendrier, résultats, classements des qualifications

Kevin Aka

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi